post

Mar 28, 2022

Le pouls des entreprises : Les plus grands défis auxquels sont confrontées les entreprises canadiennes ce trimestre

La hausse du coût des intrants, la main-d’œuvre et les défis de la chaîne d’approvisionnement sont les principaux obstacles cités.

Bienvenue à notre série de blogues intitulée Le pouls des entreprises! Un aperçu trimestriel des grands défis et des principales possibilités qui se présentent aux entreprises canadiennes d’un océan à l’autre, d’après l’analyse de l’Enquête canadienne sur la situation des entreprises (ECSE) par notre Laboratoire de données d’entreprise (LDE).

Notre Laboratoire de données d’entreprise (LDE), récemment lancé, vient de publier son analyse de la première Enquête canadienne sur situation des entreprises de 2022.

Qu’est-ce que l’Enquête canadienne sur la situation des entreprises (ECSE)?

Au début de la pandémie, Statistique Canada et la Chambre de commerce du Canada se sont associés pour élaborer rapidement une enquête novatrice afin de connaître les problèmes auxquels sont confrontées les entreprises canadiennes dans tout le pays, fournissant ainsi des données essentielles aux décideurs et aux entreprises.

Cette collaboration fructueuse se poursuivra grâce aux activités du LDE.

Chaque trimestre, nous vous ferons part des dernières observations sur les principaux problèmes et les grandes tendances qui touchent les entreprises au quotidien, le tout tiré des enquêtes menées par Statistique Canada auprès de dizaines de milliers d’entreprises canadiennes.

Quelles sont les 10 principales conclusions de l’ECSE de ce trimestre menée auprès de plus de 17 000 entreprises canadiennes en janvier et février? Jetons-y un coup d’œil :

  1. Les principaux obstacles pour les entreprises canadiennes sont la hausse du coût des intrants, la main-d’œuvre et les difficultés liées aux chaînes d’approvisionnement.
  2. 50 % des entreprises canadiennes s’attendent à ce que la hausse du coût des intrants soit un obstacle au cours des trois prochains mois.
  3. Les secteurs de l’hébergement et de la restauration et de la fabrication subissent les plus fortes pressions sur les coûts, et plus de 80 % de ces entreprises sont susceptibles de refiler les augmentations de coûts aux clients au cours de la prochaine année.
  4. 72 % des entreprises canadiennes ont indiqué que les défis liés à la chaîne d’approvisionnement se sont aggravés au cours des trois derniers mois.
  5. Les graves pénuries de main-d’œuvre entraîneront probablement une hausse des salaires et des modalités de travail plus flexibles.
  6. 50 % des entreprises québécoises ont des difficultés à recruter des employés qualifiés, soit plus que dans toute autre province du Canada.
  7. Près de la moitié des entreprises canadiennes disent qu’elles ne peuvent pas s’endetter davantage ou qu’elles ne sont pas certaines de pouvoir le faire.
  8. Les femmes n’occupent que 37 % des postes de cadres supérieurs dans les entreprises canadiennes.
  9. Près de 30 % des entreprises prévoient d’offrir des modalités de travail hybrides, 9 % d’entre elles optant pour le télétravail complet.
  10. Malgré un contexte opérationnel difficile, 70 % des entreprises canadiennes sont optimistes pour l’année à venir.

Pour voir d’autres conclusions et obtenir l’analyse complète du premier trimestre, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur le LDE et l’ECSE, cliquez ici.


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /srv/users/ccc/apps/ccc2/public/wp-content/themes/chamber-of-commerce/template-parts/partials/ads.php on line 4