Communiqué de presse Août 06, 2021

Sous les eaux calmes des statistiques de l’emploi publiées aujourd’hui se cache un marché du travail en proie à des difficultés : La Chambre de commerce du Canada


(OTTAWA) – 6 août 2021 – La directrice principale des Stratégies en matière d’effectifs et de croissance inclusive de la Chambre de commerce du Canada, Leah Nord, a publié la déclaration suivante concernant les résultats de l’Enquête sur la population active dévoilés aujourd’hui.

« Les données sur l’emploi publiées aujourd’hui paraissent bonnes en surface, c’est certain, et il est facile de se concentrer sur ces bonnes nouvelles. Les courants sous-jacents perturbés du marché du travail, cependant, racontent une histoire très différente.

Il n’est pas surprenant que l’attention soit essentiellement portée sur les emplois récupérés après une année de destruction et de stagnation du marché du travail. En apparence, la transition semble se faire en douceur, les régions atteignant différents stades de réouverture. Cependant, sous la surface, les proverbiales pattes de canard ont du mal à avancer au milieu de courants sous-jacents tourbillonnants.

Nous observons un certain nombre de juxtapositions contre-productives sur le marché du travail. Tout d’abord, les emplois offerts dans tous les domaines ne trouvent pas preneur, ce qui est anormal à ce stade de la relance économique. Ce décalage s’explique en partie par une inadéquation croissante des compétences, par un nombre important de personnes qui ont abandonné la recherche d’un emploi et par la migration des personnes des secteurs les plus touchés vers des emplois plus stables dans de nouvelles industries. Ensemble, ces facteurs vont entraver une véritable reprise du marché du travail dans un avenir prévisible.

Parallèlement, nous constatons également un fossé important entre les attentes des Canadiens et celles de leurs employeurs face à la possibilité d’un retour au bureau. De nombreux Canadiens ont redéfini leurs priorités pendant la pandémie et recherchent des modèles de travail hybrides, que les entreprises continuent d’explorer tout en tenant compte des considérations opérationnelles, de santé et de sécurité, juridiques et autres. Nous nous attendons à ce que le plein impact de cette tendance de fond se fasse sentir au cours des 18 prochains mois, et qu’elle ait des effets profonds sur la façon dont les entreprises se font concurrence pour attirer les talents.

Les chiffres de l’emploi annoncés aujourd’hui traversent une période de lune de miel alors que les restrictions liées à la COVID-19 continuent de s’assouplir au Canada. Le rebond du marché du travail semble tester les eaux, mais de forts courants de fond sans signe d’amélioration continueront à freiner une véritable reprise de l’emploi. »

À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’au niveau international. Nous apportons un soutien inébranlable aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Phil Taylor
ptaylor@chamber.ca