Actualites /

Si nous négligeons les bienfaits de l’économie à la demande, nous risquons d’aggraver la situation pour tout le monde

Si nous négligeons les bienfaits de l’économie à la demande, nous risquons d’aggraver la situation pour tout le monde

Dans une récente tribune publiée dans le Globe and Mail, notre directrice principale pour l’avenir du travail, Diana Palmerín Velasco, explique pourquoi nous avons besoin d’une approche équilibrée pour réglementer l’économie à la demande.

Alors que le monde du travail continue de se transformer, les plateformes basées sur des applications ont créé de nouvelles possibilités pour les personnes et les entreprises à travers le Canada de participer à l’économie, de compléter les sources de revenus traditionnelles ou de rejoindre de nouveaux clients. Par conséquent, nous ne pouvons tout simplement pas faire abstraction des multiples avantages que l’économie à la demande a apportés à nos vies.

Dans une récente tribune publiée dans le Globe and Mail, notre directrice principale pour l’avenir du travail, Diana Palmerín Velasco, explique pourquoi nous avons besoin d’une approche équilibrée pour réglementer l’économie à la demande, afin de pouvoir soutenir ceux qui en font partie sans la détruire complètement.

Voici quelques extraits de l’article de Diana :

  • Les dix dernières années ont apporté leur lot de transformations, sous l’effet de la prolifération des téléphones intelligents et de la numérisation de notre société et de notre économie. Les plateformes basées sur des applications ont notamment révolutionné la manière dont les services sont fournis et ont élargi la portée de l’économie parallèle à divers secteurs comme le covoiturage, la livraison de nourriture et d’épicerie, les réparations à domicile et bien d’autres encore.
  • Ces applications ont également créé de nouvelles possibilités pour les personnes et les entreprises de tout le Canada de participer à l’économie, de compléter les sources de revenus traditionnelles ou d’atteindre de nouveaux clients.
  • Ce qui rend l’économie à la demande si différente des autres secteurs de notre économie est précisément ce qui la rend si précieuse pour les consommateurs, les travailleurs et les entreprises.
  • Aujourd’hui, le travail basé sur des applications est florissant et indispensable au Canada. En 2023, près d’un demi-million de personnes travaillaient par l’intermédiaire d’une plateforme numérique ou d’une application, dont environ 250 000 Canadiens offrant des services de transport ou de livraison.
  • Des milliers de Canadiens continuent d’être attirés par ce type de travail parce qu’il leur permet d’atteindre leurs objectifs financiers d’une manière flexible, selon leurs propres conditions et sans les contraintes de l’emploi traditionnel.
  • Il est nécessaire de mettre en place des normes qui reflètent la nature évolutive de l’économie à la demande, tout en protégeant la flexibilité et les possibilités économiques sur lesquelles les travailleurs, les entreprises et les consommateurs se sont habitués à compter.
  • L’économie à la demande est essentielle à notre environnement commercial actuel et futur, précisément parce qu’elle est unique et dérangeante d’une manière qui stimule l’innovation et crée de nouveaux débouchés. Ce serait un échec pour les Canadiens d’oublier cela et de proposer une réglementation brutale et globale qui ne préserverait pas tout le potentiel de l’économie à la demande.
Share this

Nouvelles connexes

Communiqué de presse

Apr 13, 2021

La Chambre de commerce du Canada dévoile une initiative visant à renforcer les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis

« Nous ne pouvons pas tenir pour acquis que les États-Unis sont notre plus grand partenaire commercial. Le Canada doit prendre les devants pour défendre ses propres intérêts, car peu d’Américains se réveillent le matin à Washington en pensant à la façon de rendre service aux entreprises canadiennes. Nous comptons travailler avec nos membres, le gouvernement du Canada et nos homologues américains pour faire en sorte que les entreprises canadiennes soient en mesure de prospérer dans le nouvel environnement politique américain, » a déclaré Mark Agnew, vice-président des politiques et des affaires internationales.
Communiqué de presse

May 05, 2021

Chambre de commerce du Canada : Les gouvernements ne doivent pas attendre la fin de la COVID et se doter d’une stratégie de relance des voyages maintenant Sans attendre la fin de la COVID pour planifier

La Chambre de commerce du Canada invite les gouvernements canadiens à présenter leurs plans pour relancer les voyages en toute sécurité, notamment en ce qui concerne l’utilisation des passeports immunitaires.
Communiqué de presse

Feb 18, 2022

La Chambre de commerce du Canada lance une nouvelle initiative en matière de données afin d’aider les entreprises à améliorer leurs performances grâce à des données granulaires sur les tendances commerciales en constante évolution

Aujourd’hui, avec le lancement de son nouveau Laboratoire de données sur les entreprises (LDE), la Chambre de commerce du Canada apportera son approche entrepreneuriale pour améliorer la façon dont nous comprenons le monde des affaires au Canada en fonction de l’industrie, de la région géographique, de la taille de l’entreprise, du type de propriétaire, y compris les paramètres de diversité et d’inclusion, et des activités commerciales internationales.

S'inscrire à notre bulletin d'information

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles de la Chambre de commerce du Canada.