Actualites /

La Chambre de commerce du Canada exhorte le gouvernement à profiter du Sommet national sur la chaîne d’approvisionnement pour faire progresser son programme de croissance économique.

La Chambre de commerce du Canada exhorte le gouvernement à profiter du Sommet national sur la chaîne d’approvisionnement pour faire progresser son programme de croissance économique.

La Mise à jour économique et budgétaire de la semaine dernière comprenait des prévisions d’économistes de renom, qui indiquaient qu’après le rebond de l’après-COVID, la croissance passerait de nouveau sous la barre des 2 %. Les facteurs à l’origine de cette situation sont bien documentés depuis des années et une croissance économique inférieure à la normale désormais inacceptable.

(OTTAWA) – Le 21 décembre 2021 – Le vice-président principal des politiques et des relations gouvernementales de la Chambre de commerce du Canada, Mark Agnew, a diffusé la déclaration suivante au sujet des priorités du milieu des affaires pour le Sommet national sur la chaîne d’approvisionnement de l’an prochain.

« La Mise à jour économique et budgétaire de la semaine dernière comprenait des prévisions d’économistes de renom, qui indiquaient qu’après le rebond de l’après-COVID, la croissance passerait de nouveau sous la barre des 2 %. Les facteurs à l’origine de cette situation sont bien documentés depuis des années et une croissance économique inférieure à la normale désormais inacceptable.

Ces difficultés laissées sans réponse, combinées au poids de la pandémie, ont exercé une pression importante sur les chaînes d’approvisionnement, ce qui a augmenté le coût des affaires, rendu nos entreprises moins compétitives et, au final, augmenté le prix à payer par les consommateurs.

La Chambre de commerce du Canada réclame depuis longtemps la mise en place d’une stratégie de croissance économique. Un plan de croissance économique ne consistera pas en une solution miracle, mais plutôt un processus en plusieurs étapes. Le Sommet national sur la chaîne d’approvisionnement du gouvernement est une démarche positive, qui ne doit pas être gaspillée. Le succès du sommet dépendra des participants, des enjeux soulevés et des résultats tangibles que le gouvernement et les entreprises peuvent produire pour permettre aux marchandises de circuler efficacement dans nos chaînes d’approvisionnement.

Nous accueillons favorablement l’intention du gouvernement de mettre en place un vaste processus de consultation des parties prenantes, qui devrait réunir les entreprises des secteurs de la fabrication, du transport et de la vente de produits à tous les niveaux de la chaîne de valeur. Nous recommandons également que le sommet réunisse tous les ministères fédéraux ayant un rôle économique, car les chaînes d’approvisionnement sont ce qui permet à l’économie de fonctionner sous sa forme actuelle.

Les points à l’ordre du jour seront déterminants. Les chaînes d’approvisionnement sont une appellation qui représente tout et rien à la fois. Voici quelques-uns des enjeux clés qui doivent être examinés :

  • L’infrastructure et l’assurance que nous avons la capacité nécessaire pour déplacer les marchandises efficacement par tous les modes de transport.
  • Le commerce et l’assurance que nos entreprises disposent des ressources nécessaires, sans être confrontées à des obstacles, pour acheminer leurs produits vers leurs clients, dans une économie qui dépend du commerce.
  • La pénurie de main-d’œuvre et la nécessité de pourvoir le million de postes vacants qui empêchent les entreprises de fonctionner à plein régime.
  • Les défis liés à la cybersécurité, afin de garantir que nos infrastructures essentielles sont pleinement protégées dans un environnement de menaces en constante évolution.
  • La lourdeur des procédures administratives et réglementaires à la frontière, en particulier pour les petites entreprises, qui empêche les chefs d’entreprise de se consacrer à la gestion de leurs activités.

Le sommet ne peut se permettre d’être un évènement purement symbolique. Le monde des affaires a besoin d’un ensemble concret de mesures et d’échéanciers concernant les problèmes à court et à long terme pour désengorger la chaîne d’approvisionnement. Cette démarche garantira transparence et responsabilité et nous permettra de rester sur la bonne voie en 2022. »

À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Pour y parvenir, nous influençons la politique gouvernementale, nous fournissons des services essentiels aux entreprises et nous mettons les entreprises en contact avec des informations utiles, des possibilités de croissance et un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de toutes les régions du pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’à l’international. Nous apportons un soutien inébranlable aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Phil Taylor
ptaylor@chamber.ca

Nouvelles connexes

Communiqué de presse

Jul 14, 2021

La Chambre de commerce du Canada lance le Conseil pour le leadership et l’inclusion des PANDC

« La Chambre de commerce du Canada a la capacité d'apporter une contribution unique et durable à la promotion de la diversité et de l'inclusion, car nous sommes la plus grande association d'affaires au Canada », a déclaré Gayla Brock-Woodland, chef de l'exploitation, Chambre de commerce du Canada. « C'est pourquoi le Conseil de leadership et d'inclusion du BIPOC est si important. Grâce aux membres du Conseil, nous acquerrons des connaissances des dirigeants du BIPOC avec l'étendue de l'expertise, des perspectives et de l'expérience vécue pour nous aider à avoir le plus grand impact grâce à notre travail de plaidoyer et également en aidant les entreprises à prendre des mesures »
Communiqué de presse

Mar 11, 2022

Lettre aux ministres de la communauté des affaires du Canada concernant un éventuel arrêt de travail au CP

L’honorable Seamus O’Regan, C.P., députéMinistre du TravailCourriel : seamus.oregan@parl.gc.ca L’honorable Omar Alghabra, C. P., députéMinistre des TransportsCourriel : TC.MinisterofTransport-MinistredesTransports.TC@tc.gc.ca L’honorable Francois-Philippe Champagne,...
Communiqué de presse

Jul 08, 2020

Renforcer la résilience de la chaîne d’approvisionnement canadienne

(OTTAWA) – 8 juillet 2020 – Les conséquences économiques de la COVID-19 ont mis en évidence la nécessité de renforcer la...

Sign Up for Our Newsletter

Sign Up to receive the latest news from the Canadian Chamber of Commerce