Interventions / Campagnes /

Les ingrédients de la croissance

Les ingrédients de la croissance

Priorités en faveur de la croissance pour le Parlement du Canada

Partout, les Canadiens veulent laisser derrière eux la pandémie et découvrir ce que leur réserve l’avenir. Bien qu’ils puissent s’attendre à de nombreuses annonces du gouvernement, ce dont nous avons réellement besoin a fait défaut jusqu’à présent. L’appel pour un plan sérieux, durable et audacieux visant à stimuler notre économie reste sans réponse, malgré le fait que l’économie demeure la première préoccupation des Canadiens.

La nécessité d’une croissance économique forte et soutenue est plus que jamais incontestable. La dette pandémique a fait exploser les limites de crédit du Canada, et le coût de la lutte contre l’inflation, le changement climatique et d’autres problèmes urgents ne fera qu’augmenter pour les Canadiens et les entreprises. Nous ne pouvons pas emprunter pour atteindre la prospérité et nous ne pouvons pas non plus nous permettre de confondre les dépenses gouvernementales avec une véritable croissance économique.

Nos dirigeants politiques ne peuvent pas, et ne doivent pas, aspirer à renouer avec la situation prépandémique, alors que le Canada accusait un retard sur ses concurrents en matière d’investissement et de croissance. Comparée à d’autres économies de pointe, la performance de la croissance économique du Canada avant la COVID était faible et se détériorait.

Les concurrents internationaux du Canada s’efforcent d’améliorer leur rendement et de créer de bons emplois pour leurs citoyens. Pour réussir face à une concurrence féroce, le Canada doit stimuler l’investissement des entreprises, l’emploi et la croissance ici, et ce, non seulement à court terme, mais pendant de nombreuses années. L’atteinte de tous nos autres objectifs pour la société canadienne dépend de notre capacité à soutenir une économie en croissance.

La Chambre de commerce du Canada se concentre sur la question fondamentale de la création d’une croissance économique durable à long terme, menée par le secteur privé. Toutefois, dans le contexte actuel, il faut y parvenir sans alourdir les finances publiques. La campagne Les ingrédients de la croissance est axée sur les mesures non budgétaires qui stimulent la croissance économique réelle, comme la compétitivité réglementaire, le commerce, la main-d’œuvre et la politique d’innovation.

Voici les ingrédients de la croissance.

Le Conseil consultatif

Après des années de sacrifice, les Canadiens voient les bénéfices de leurs efforts pour enrayer la COVID-19. Bien que le dernier chapitre de la saga de la COVID ne soit pas encore écrit, nous pouvons maintenant regarder au-delà de la pandémie pour planifier notre avenir.

Ce faisant, chaque Canadien doit se poser des questions importantes sur les priorités de notre gouvernement. Comment pouvons-nous surmonter les ravages économiques de la COVID? Comment pouvons-nous surmonter les défis économiques de longue date du Canada? Comment créer des possibilités adaptées au 21e siècle pour les Canadiens? Autrement dit, nos élus proposent-ils de faire le nécessaire pour faire croître l’économie canadienne?

Ces décisions seront déterminantes. Ils détermineront non seulement à quelle vitesse nous pourrons reprendre une vie plus normale, mais aussi si les générations futures bénéficieront de meilleures possibilités.

Le conseil consultatif de la campagne Les ingrédients de la croissance est composé d’entreprises représentant divers intérêts, milieux, secteurs d’activité et zones géographiques. En fournissant des conseils et une expertise pour orienter les domaines d’intervention de la campagne, le conseil soutient des politiques générales qui contribueront à générer de la croissance pour l’ensemble du milieu des affaires canadien.

Les défis auxquels le Canada est confronté sont nombreux et urgents. Ils exigeront à la fois un leadership fort et un engagement soutenu de notre part à tous, mais notre passé montre que lorsque nous avons un plan clair et que nous sommes prêts à travailler ensemble, les Canadiens peuvent surmonter tous les obstacles qui se dressent sur leur chemin.

Principaux domaines d’intérêt

Pour soutenir la croissance économique dans tout le Canada, sans alourdir davantage les finances fédérales, la Chambre de commerce du Canada recommande au gouvernement du Canada d’envisager d’accorder la priorité aux domaines suivants :

Combler les lacunes du marché du travail canadien

  • Améliorations au programme des travailleurs étrangers temporaires pour combler les pénuries de main-d’œuvre.
  • Améliorations pour permettre une meilleure mise à niveau des compétences et un recyclage qui répondent aux besoins du marché du travail.
  • Améliorer les pratiques de reconnaissance des titres de compétences interprovinciaux et étrangers.
  • Accélérer le processus de reconnaissance des titres de compétences des nouveaux immigrants.
  • Jouer un rôle de premier plan dans l’harmonisation des processus provinciaux d’entrée express.

Faire du Canada une destination de choix pour les affaires

  • Réduire ou éliminer les exceptions de l’Accord de libre-échange du Canada pour améliorer le commerce intérieur.
  • Développer des corridors énergétiques et commerciaux avec des processus d’approbation réglementaire rationalisés pour aider à simplifier le processus d’approbation des infrastructures de transport d’énergie.
  • Aligner les normes de financement durable entre le Canada et les États-Unis pour améliorer l’accès aux capitaux.
  • Établir des règlements normalisés, tant sur le territoire canadien qu’à l’échelle internationale, y compris des normes de modification des prix (c.-à-d. des frais).
  • Exiger de tous les organismes de réglementation qu’ils évaluent et prennent en compte les impacts économiques et commerciaux des réglementations proposées.

Aider les entreprises canadiennes à prospérer à long terme

  • Moderniser la législation sur la protection de la vie privée pour permettre aux entreprises de fonctionner de manière plus transparente dans tout le pays, ainsi que pour garantir une capacité continue à faire des affaires en Europe en restant aligné sur le RGPD.
  • Mieux soutenir la commercialisation des nouveaux produits technologiques en modernisant les programmes de recherche et développement existants afin d’encourager les entreprises à entreprendre des recherches à plus haut risque et de soutenir l’expansion. 
  • Veiller à ce que l’approche du Canada en matière de cybersécurité soit véritablement nationale et ne se limite pas aux systèmes et à l’infrastructure de TI du gouvernement fédéral, afin de garantir une protection solide de la propriété intellectuelle (PI) des produits et solutions novateurs contre les acteurs mal intentionnés, et ainsi créer une plus grande sécurité pour les innovateurs du Canada.
  • Moderniser l’approche du gouvernement fédéral en matière d’infrastructures essentielles pour y inclure les services et systèmes numériques vitaux, en veillant à ce que les Canadiens soient connectés en tout temps.
  • Veiller à ce que l’accès des Canadiens à l’infrastructure numérique (par exemple, la large bande en milieu rural) continue d’être une priorité.

    Créer des possibilités en se positionnant comme un partenaire sûr et fiable

    • Réduire les obstacles réglementaires entre les États-Unis et le Canada en renouvelant le travail dans le cadre du Conseil de coopération en matière de réglementation.
    • Augmenter les exportations agricoles canadiennes pour remplacer la production européenne perdue en raison des conflits, ainsi que pour déplacer d’autres marchés de production moins durables sur le plan environnemental.
    • Encourager le développement et l’exportation de l’énergie et des minéraux critiques canadiens pour soutenir nos alliés, réduire les émissions mondiales et créer des possibilités pour les Canadiens.
    • Élaborer une stratégie gouvernementale sur les corridors (Pacifique/Atlantique/Arctique) pour répondre aux préoccupations de la chaîne d’approvisionnement et contribuer à faire du Canada un partenaire commercial fiable.

    Membres

     

    Sign Up for Our Newsletter

    Sign Up to receive the latest news from the Canadian Chamber of Commerce