Boîte à outils pour la relance des lieux de travail

Un guide national pour les entreprises

Supporté par

Cette boîte à outils préparée par la Chambre de commerce du Canada propose des conseils pratiques, ou l’accès à des conseils, pour que les entreprises puissent reprendre leurs activités tout en assurant la santé et la sécurité du personnel et des clients.

Cette boîte à outils tire également parti d’autres ressources, et elle est accompagnée d’un dossier en ligne contenant une série de modèles pour vous aider à planifier la réouverture de votre établissement. Ce dossier peut-être consulté ici.

Cette boîte à outils est produite dans le cadre de la campagne La relance menée par les entreprises de la Chambre de commerce du Canada. Toutes les ressources de cette campagne sont consultables en ligne à l’adresse RelanceParLesEntreprises.ca.

Équipements de protection individuelle (EPI) pour les entreprises

Le gouvernement fédéral fournit des renseignements sur les EPI (renseignements généraux | EPI autorisés).

De nombreux EPI doivent être considérés comme nécessaires par les entreprises :

Masques non médicaux

  • Pratique exemplaire : Masques chirurgicaux non médicaux, 3 couches, fabriqués en polypropylène, en tissu polypropylène non tissé ou en tissu fondu-soufflé.  Fabriqués avec le même matériau que les masques médicaux, ces masques offrent un meilleur taux de filtration des aérosols.
  • Acceptable : Masques en tissu — Ils peuvent être faits maison ou porter la marque d’une entreprise, mais leur efficacité de filtration est beaucoup moins uniforme.  Un masque en tissu fait maison à une ou deux couches est beaucoup moins efficace pour empêcher la propagation des particules en suspension dans l’air, en plus d’être moins confortable et de limiter fortement la projection de la voix comparativement aux masques chirurgicaux non médicaux.
  • Amélioration : Les personnes peuvent remplacer leurs masques par des masques médicaux comme ceux répondant aux normes ASTM niveau 1-3 ou KN95, dont le tissu est encore plus dense et le taux de filtration plus élevé.

Protection oculaire et écrans faciaux

Dans les entreprises à fort trafic, le personnel est encouragé à porter des protections oculaires comme des lunettes personnelles, des lunettes de sécurité enveloppantes ou des écrans faciaux.  La COVID-19 peut être transmise par les yeux et le port de protections oculaires rappelle aux travailleurs de ne pas se toucher les yeux avec des mains non lavées. 

Où trouver ces produits?

Le système RRP est une plateforme gratuite qui met en relation les fournisseurs, les fabricants et les entreprises qui ont besoin d’EPI au Canada. Le système RRP est accessible ici.

Aménagement du lieu de travail

Distanciation sociale

  • Espacer les travailleurs : Veillez à ce qu’il y ait au moins 1,80 m entre les postes de travail, ou espacez les bureaux si possible. Envisagez d’ajouter des écrans ou des cloisons entre les bureaux pour éviter la propagation des virus.
  • Barrières physiques : Si la distanciation n’est pas physiquement possible, veillez à adopter des mesures de dépistage rigoureuses, à renforcer les procédures de lavage des mains et la signalétique, et à utiliser des EPI supplémentaires si possible.
  • Capacité des locaux : Chaque pièce doit être équipée, sur la porte, d’un panneau indiquant la capacité maximale, limitée au nombre de personnes pouvant se trouver dans la pièce, assises à deux mètres les unes des autres.
  • Marqueurs de distance : Veillez à ce que des marqueurs de distance, espacés d’au moins 1,80 m (6 pi), indiquent les endroits où les clients peuvent se tenir debout, ou ceux où les employés doivent attendre.
     

Ventilation

  • Mises à jour du système CVC : Envisagez de régler l’unité CVC sur « toujours en marche » au lieu de « automatique » pour assurer une circulation d’air continue pendant les heures de travail.
  • Filtres : Vérifiez les filtres de votre système CVC, et assurez-vous que le système installé est doté de filtres MERV de niveau 10 au minimum ou de niveau 13 au maximum, selon la puissance de votre appareil CVC.
  • Nettoyage des conduits : Faites nettoyer vos conduits d’air par des professionnels. Le virus à l’origine de la COVID-19 est plus susceptible de perdurer dans l’air lorsqu’il est recouvert de poussière.
  • Espaces de repos : Pour les espaces de repos du personnel où les travailleurs ne peuvent pas porter de masque (par exemple, pour manger), envisagez d’installer des filtres à air HEPA portatifs près des portes et loin des places assises.
  • Circulation d’air : Ouvrir les fenêtres est toujours un moyen naturel d’aider à améliorer la circulation de l’air dans n’importe quel espace.

Hygiène

  • Augmenter la fréquence de désinfection des surfaces touchées fréquemment : Veillez à ce que les zones fréquemment touchées, comme les poignées de porte, les terminaux de paiement, les claviers, les armoires, les tiroirs, les fenêtres, les interrupteurs, les boutons d’ascenseur, etc. soient régulièrement désinfectées.
  • Services de nettoyage supplémentaires : Envisagez d’investir dans des services de nettoyage professionnels supplémentaires afin de procurer une meilleure protection.
  • Fournir du désinfectant pour les mains : Veillez à ce qu’il y ait une quantité suffisante de désinfectant pour les mains à la disposition des employés.

Éléments à prendre en compte pour les environnements en contact avec la clientèle

  • Masques : Exigez le port du masque pour tous les clients et assurez-vous d’avoir des masques supplémentaires à portée de main.
  • Point de vente : Assurez-vous que vos terminaux de paiement sont orientés vers le client et que des écrans ou des dispositifs de protection supplémentaires sont installés.
  • Désinfection : Assurez la désinfection fréquente des surfaces fréquemment touchées, notamment les paniers à provisions, les poignées de porte, les terminaux de paiement, etc.
  • Distanciation : Veillez à ce qu’il y ait une distance d’au moins 1,80 m entre les places assises, et à supprimer ou bloquer les places assises en trop afin de préserver cette distance.
  • Marqueurs de position : Veillez à ce que les zones où se forment les files d’attente soient clairement désignées.
  • Toilettes : Si votre entreprise possède des toilettes publiques, pensez à fermer une cabine sur deux et à mettre du ruban adhésif sur un lavabo sur deux pour maintenir une distance raisonnable entre les personnes.

Composer avec les personnes qui s’opposent au port du masque

Les exploitants sont en droit de protéger leurs employés et leurs clients sur leur propriété privée. 

Dépistage sur le lieu de travail et tests rapides

Dépistage des employés et des visiteurs

Il est important de mettre en place un dépistage ou un contrôle quotidien pour garantir le respect des mesures sanitaires et de sécurité.

  • Échelonner les quarts de travail ou les heures d’arrivée : Cela permettra de réduire les rassemblements aux entrées et de limiter les contacts.
  • Registres des employés et clients : Noter l’heure d’arrivée et de départ peut se faire sur papier, ou numériquement au moyen d’une application.
  • Questionnaire de dépistage : Les employés devront signaler chaque matin s’ils présentent l’un des symptômes identifiés de la COVID-19, ou s’ils ont été exposés à une personne atteinte d’un cas confirmé de COVID-19.
  • Contrôle de la température au début de chaque quart de travail : Il s’agit d’une mesure supplémentaire pour détecter la fièvre, un symptôme courant de la COVID-19, mais moins efficace depuis l’augmentation des cas asymptomatiques.

Registres des déplacements en version papier ou numérique

Les entreprises peuvent utiliser des solutions imprimées ou numériques pour assurer le suivi des données essentielles et faciliter ainsi la recherche des contacts lorsqu’un cas positif se produit sur le lieu de travail.

Protocoles de dépistage rapide

Avec les progrès technologiques réalisés au cours de la pandémie, le test de dépistage par PCR et le dépistage rapide sont de plus en plus répandus au Canada.

Au cours du processus de dépistage des employés sur le lieu de travail, vous pouvez envisager d’ajouter des tests de dépistage rapide comme mesure de dépistage supplémentaire. La confirmation d’un cas de COVID-19 est possible uniquement grâce au test PCR.

Scénario 1 : Pas de dépistage rapide

Pour les entreprises qui ne sont pas en mesure de procéder à un dépistage rapide sur le lieu de travail, il reste essentiel de veiller à ce que les employés respectent tous les protocoles liés au port du masque et à la distanciation sociale.

Scénario 2 : Dépistage rapide sélectif

L’utilisation sélective du dépistage rapide peut réduire les coûts administratifs des entreprises.

  • Tester les cas positifs avant leur retour au travail
  • Tester les nouveaux employés
  • Tester les collègues d’une personne infectée

Scénario 3 : Dépistage rapide proactif pour les personnes asymptomatiques

Ce scénario représente une situation où soit la totalité de votre personnel, soit une certaine proportion est testée sur le lieu de travail ou dans une pharmacie participante. Ce scénario augmente la probabilité d’identifier les cas de manière proactive, mais nécessite des ressources supplémentaires pour son application, y compris les ressources en personnel pour surveiller les cliniques de dépistage sur le lieu de travail et payer les frais supplémentaires.

Le dépistage rapide asymptomatique sur le lieu de travail s’accompagne de deux mises en garde importantes. En effet, même un résultat positif avec un kit de dépistage rapide ne constitue pas un véritable diagnostic de la COVID-19. Par ailleurs, le déploiement du dépistage rapide ne remplace pas la nécessité du port du masque et de la distanciation physique sur le lieu de travail.

Creative Destruction Lab Rapid Screening Consortium – Ce programme propose un système d’intégration et de jumelage pour que les entreprises apprennent à appliquer les principes directeurs établis par le Consortium. Les entreprises intéressées peuvent participer ici.

Communitech StaySafeTM – Le guide Communitech est un manuel en libre accès sur la façon de mettre en œuvre le dépistage rapide en milieu de travail, destiné aux entreprises de 50 à 100 employés et plus. Le guide est disponible en ligne (Anglais | Français).

La communication au cœur de la réouverture

La communication est toujours importante pour s’assurer que votre personnel, vos clients, vos fournisseurs et le grand public comprennent la situation, ce que votre entreprise a à offrir et ce qu’ils peuvent attendre de votre entreprise. Cela est d’autant plus vrai en temps de crise, lorsque l’incertitude est grande.

Cette section de la boîte à outils fournit des conseils, des exemples et un accès à des affiches et des graphiques prêts à l’emploi ainsi qu’à un modèle que vous pouvez personnaliser en fonction de vos propres besoins.

Les conseils contenus dans cette section devront probablement être adaptés à vos activités particulières.

Un guide de communication

Les objectifs de vos activités de communication sont les suivants :

  • S’assurer que votre personnel, vos clients et vos fournisseurs ont une bonne compréhension de la situation et des règles en vigueur.
  • Expliquer les rôles, les responsabilités et les procédures que votre personnel, vos clients et vos fournisseurs doivent respecter.
  • Donner l’assurance que votre entreprise est exploitée en toute sécurité.

Ces communications s’adressent à :

  • Votre personnel, y compris les bénévoles et les membres de votre famille qui vous donnent un coup de main.
  • Vos clients.
  • Vos fournisseurs, y compris les services de messagerie et autres services de livraison.

Selon la nature de votre entreprise, vous disposez probablement de nombreux canaux de communication pour transmettre l’information requise, notamment :

  • Une liste d’adresses électroniques et de numéros de téléphone du personnel.
  • Une liste de courrier électronique ou un bulletin d’information pour les clients.
  • Une liste de courrier électronique et des numéros de téléphone des fournisseurs.
  • Le publipostage ou la publicité non adressée.
  • Médias sociaux.
  • Un site web.
  • Publicité payante traditionnelle (panneaux d’affichage, journaux, télévision, radio, etc.)
  • Un espace à l’intérieur ou autour de votre entreprise pour l’affichage.

Pour les communications internes avec votre personnel, envisagez d’envoyer un courriel décrivant :

  • Les procédures qu’ils devront suivre.
  • Comment ils peuvent répondre aux questions des clients et des fournisseurs.
  • Comment ils peuvent s’adresser aux clients et aux fournisseurs qui ne respectent pas les procédures de santé et de sécurité.
  • Comment ils peuvent participer à la création d’un environnement sûr pour le personnel, les clients et les fournisseurs.

En plus du courrier électronique, il peut également être conseillé d’organiser une téléconférence ou une vidéoconférence avec le personnel avant son arrivée sur le site afin de lui fournir une formation supplémentaire et de répondre à toutes ses questions ou préoccupations, notamment sur l’utilisation correcte des EPI. Lorsque vous êtes sur place, faites une visite guidée avec le personnel et mettez en évidence tout changement par rapport aux opérations précédentes.

Enfin, des panneaux et affiches dans les locaux du personnel de votre entreprise peuvent fournir des conseils et des rappels concernant l’hygiène, la distanciation sociale et l’utilisation des EPI. Des modèles et des affiches prêtes à l’emploi sont fournis ci-dessous.

Pour les communications externes avec les clients et les fournisseurs, vous devez transmettre une grande partie des mêmes renseignements et instructions de procédure en matière de santé et de sécurité. Dans vos communications avec les clients, envisagez d’être proactif dans un courriel ou un bulletin d’information et sur votre site web et les médias sociaux avant la réouverture.

Informez les clients et les fournisseurs :

  • Quand vous allez rouvrir.
  • Vos heures d’ouverture.
  • Les règles qu’ils devront suivre et les conséquences éventuelles sur vos services.

Si vous leur communiquez à l’avance des attentes claires et des instructions pratiques, vous vous assurerez que tout le monde est sur la même longueur d’onde, vous éviterez les déceptions en cas de perturbation des services et vous contribuerez à un fonctionnement harmonieux.

Il est également important de prévoir des panneaux et affiches supplémentaires dans votre entreprise pour que tout le monde sur place ait facilement accès à l’information importante sur les procédures (par exemple, où former des files d’attente socialement distantes à la caisse) et sur les mesures de protection en matière de santé et de sécurité (comme l’utilisation d’EPI, les postes de désinfection des mains et la distanciation sociale). N’oubliez pas que toutes les personnes qui visitent votre entreprise n’auront pas vu vos communications proactives.

Si vous disposez du budget ou de la capacité nécessaire, pensez à inclure cette information dans tout prospectus ou toute publicité imprimée que votre entreprise utilise.

Alors que la pandémie se poursuit et que les règles en place changent, il faudra probablement communiquer avec le personnel, les clients et les fournisseurs par les mêmes canaux que ceux décrits ci-dessus. Par ailleurs, il peut être utile de fournir un document de questions et réponses ou de foire aux questions, si vous constatez que vous ou votre personnel êtes régulièrement confrontés à des questions similaires au fur et à mesure que la situation évolue.

Par-dessus tout, veillez à ce que votre personnel, vos clients et vos fournisseurs soient informés de ce qui se passe et de la manière dont ils peuvent contribuer au succès de l’opération. Il est important que tout le monde sache que nous sommes tous dans le même bateau.

Modèle et affichage prêt à l’emploi

Il est important d’utiliser une signalisation claire et très visible au sein de votre entreprise pour promouvoir les bonnes pratiques en matière de santé et de sécurité afin d’offrir un environnement sûr à votre personnel, vos clients, vos fournisseurs et vous-même. Il est probablement approprié d’afficher des panneaux dans les zones réservées au personnel et au public pour s’assurer que tout le monde sur place est au courant de l’information importante en matière de santé et de sécurité dans toutes les zones de votre établissement.

L’affichage peut également servir à expliquer les procédures mises en place pour permettre à votre entreprise de fonctionner pendant la crise de la COVID-19, y compris de l’information de base comme l’emplacement des postes de désinfection des mains, l’endroit où former des files d’attente et des rappels pour respecter les mesures de distanciation sociale.

Au moment d’afficher des panneaux, il est important de s’assurer que la signalisation :

  • Fournie des renseignements clairs dans un langage simple.
  • Est facile à lire.
  • Établit un équilibre entre la nécessité de fournir suffisamment d’information et la nécessité d’éviter la confusion.

Signalisation de santé et de sécurité du gouvernement du Canada (en PDF) :

Des graphiques et des renseignements supplémentaires de sensibilisation à la santé et à la sécurité du gouvernement du Canada sont disponibles ici.

Programmes de soutien financier

Un grand nombre de programmes de soutien financier continuent d’être disponibles auprès des gouvernements fédéral et provinciaux et territoriaux. Nombre de ces programmes sont compatibles avec les entreprises qui rouvrent et réembauchent du personnel, comme le programme de subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) ou le programme d’aide d’urgence pour le loyer commercial du Canada (AUCLC).

De nombreuses solutions de crédit, y compris les prêts-subventions, sont disponibles auprès des institutions financières locales, de la Banque de développement du Canada (BDC) et d’Exportation et développement Canada (EDC). Veuillez noter qu’EDC apporte un soutien important aux entreprises nationales. Veuillez noter qu’EDC apporte un soutien important aux entreprises nationales. Nous vous invitons donc à explorer cette ressource même si vous n’êtes pas actif sur le marché de l’exportation. Les organismes de développement régional fournissent en outre près d’un milliard de dollars de fonds d’aide COVID aux PME.

Soutien financier fédéral

Organismes de développement régional

Soutien financier des gouvernements provinciaux et territoriaux

Services de garde d’enfants et services sociaux

Comme la plupart des plans de réouverture économique au Canada comportent plusieurs étapes ou phases échelonnées sur des semaines ou des mois, un défi prévisible à surmonter sera la disponibilité des services de garde d’enfants et d’autres services sociaux à mesure que les employés retourneront au travail.

La réalité est que la plupart des écoles, des garderies, des camps de vacances et des réseaux traditionnels de soutien aux familles (comme les grands-parents) sont largement indisponibles, avec des calendriers de réouverture souvent inconnus. Cette situation sans précédent nécessite une certaine souplesse de la part de toutes les parties concernées afin de garantir que les enfants et les autres personnes à charge puissent être accueillis en même temps que la réouverture des entreprises. Cela signifie que certains membres du personnel devront peut-être travailler à domicile ou à temps partiel, tandis que d’autres ne seront pas immédiatement disponibles pour retourner au travail.

Pour les travailleurs essentiels dans la plupart des provinces, des services de garde d’enfants restent disponibles.

Ressources en matière de garde d’enfants par province et territoire

Les informations sont basées sur les données mises à jour pour la dernière fois le 10 juin 2020. Nous nous efforçons de fournir des mises à jour régulières de cette section afin de refléter les informations les plus récentes disponibles.

Alberta

  • Les écoles peuvent ouvrir pour les cours d’été et les examens lorsque la phase 2 commence le 12 juin.
  • Des services de garde d’enfants élargis sont disponibles pour les travailleurs essentiels. En savoir plus.
  • Depuis le 14 mai, l’étape 1 permet aux garderies et aux services de garde extrascolaires d’ouvrir avec une occupation limitée. Les camps d’été, comprenant éventuellement des écoles d’été, peuvent également ouvrir avec des limites d’occupation. Les camps de jour peuvent fonctionner.

Colombie-Britannique

  • Les parents devraient avoir été contactés par leur école avant le 22 mai pour une réouverture partielle le 1er juin. À condition que ce soit sûr, les écoles rouvriront complètement en septembre. Plus d’informations sont disponibles ici.
  • Des services de garde d’enfants temporaires d’urgence sont disponibles pour les travailleurs essentiels pour ceux qui ont des enfants de moins de cinq ans. En savoir plus.

Manitoba

  • Les travailleurs essentiels peuvent y faire une demande de services de garde d’enfants ici.
  • Un système temporaire a également été créé pour les personnes qui retournent maintenant au travail. En savoir plus.
  • Les écoles resteront fermées jusqu’en septembre, cependant, l’accès aux installations pour le tutorat a commencé le 1er juin.
  • Les camps de jour peuvent fonctionner.

Nouveau-Brunswick

  • À partir du 19 mai, jusqu’à 50% des crèches peuvent rouvrir. Le 22 mai, les centres d’apprentissage et de garde des jeunes enfants pourraient rouvrir des espaces extérieurs. Le 1er juin, jusqu’à 80% des garderies et des centres d’apprentissage préscolaire pourraient rouvrir. Pour plus de détails à l’intention des parents, cliquez ici.
  • Le 29 mai, les sports d’équipe à faible contact seront autorisés. Le 19 juin, les camps de nuit seront autorisés à rouvrir. En savoir plus.
  • Les écoles resteront fermées jusqu’en septembre.

Terre-Neuve-et-Labrador

  • Des services de garde d’enfants limités sont disponibles pour les travailleurs essentiels. En savoir plus.
  • Au niveau d’alerte 3 (depuis le 8 juin), des services de garde d’enfants supplémentaires sont disponibles. En savoir plus.
  • Les écoles resteront fermées jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Territoires du Nord-Ouest

  • Une liste des centres de garde d’enfants en activité et leurs coordonnées est disponible ici.
  • Les écoles sont fermées pour le reste de l’année scolaire. Les enseignants peuvent accéder aux écoles à partir du 1er juin. En savoir plus.

Nouvelle-Écosse

  • Les services de garde d’enfants non réglementés ont été autorisés à rester ouverts.
  • Les écoles sont fermées pour le reste de l’année scolaire. L’apprentissage formel à domicile s’est terminé le 5 juin.
  • Les garderies agréées (garderies) et les garderies familiales relevant d’une agence de garde en milieu familial (gardiennes d’enfants) peuvent rouvrir le 15 juin.
  • Les garderies peuvent rouvrir à 50% de leur capacité. Elles peuvent atteindre leur pleine capacité s’elles peuvent respecter les directives COVID-19 de la santé publique pour les structures de garde d’enfants. Les garderies familiales peuvent rouvrir à pleine capacité.
  • En savoir plus.

Nunavut

  • À compter du 1er juin, les garderies et les terrains de jeux pourraient rouvrir.
  • Toutes les écoles sont fermées jusqu’à la prochaine année scolaire.

Ontario

Île-du-Prince-Édouard

  • Des services de garde d’enfants sont disponibles pour les travailleurs essentiels.  En savoir plus.
  • Depuis le 22 mai, tous les services de garde d’enfants non réglementés et réglementés rouvriront selon les orientations fixées par le médecin hygiéniste en chef. En savoir plus.
  • Depuis le 1er juin, l’accès aux services d’éducation et de garde d’enfants a été élargi. En savoir plus.
  • Les écoles sont fermées pour les cours en personne pour le reste de l’année scolaire, cependant, l’accès au tutorat et à d’autres soutiens scolaires a commencé le 1er juin. Pour plus de détails, cliquez ici.

Québec

  • Toutes les écoles de Montréal resteront fermées jusqu’en septembre.
  • Les écoles secondaires (secondaire 1 à 5) de la province resteront fermées jusqu’en septembre.
  • À partir du 11 mai, les écoles maternelles et primaires situées en dehors de la région de Montréal seront progressivement rouvertes. Le retour en classe est volontaire.
  • Pour plus de détails sur les écoles, cliquez ici.
  • Services de garde
    • À partir du 11 mai, les garderies situées à l’extérieur de Montréal pourront rouvrir progressivement.
    • À partir du 1erjuin, les garderies de la région de Montréal pourraient rouvrir. En savoir plus.
    • À partir du 8 juin, les établissements situés à l’extérieur des territoires de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), de la municipalité régionale de comté (MRC) de Joliette et de la ville de L’Épiphanie pourront recevoir jusqu’à 75 % du nombre d’enfants maximal indiqué à leur permis. En savoir plus.

Saskatchewan

  • Les écoles sont fermées au moins jusqu’en septembre. En savoir plus.
  • Les services de garde sont disponibles pour les travailleurs essentiels. En savoir plus.
  • Les services de garde ouvriront au cours de la phase 3 le 8 juin. Ils seront limités à 15 enfants par emplacement, et les enfants ne pourront être accueillis que dans un seul établissement.

Yukon

  • Depuis le 25 mai, les exploitants de services de garde agréés peuvent désormais s’occuper des enfants de toutes les familles du Yukon. Les opérateurs de services de garde peuvent revenir à leurs numéros d’inscription antérieurs à COVID-19. De nouvelles directives pour l’exploitation des garderies pendant le COVID-19 sont en place. En savoir plus.
  • Les écoles sont fermées pour le reste de l’année scolaire.

Considérations financières, de RH et salariales

Intégration de nouveaux employés pendant une pandémie

Assurez-vous que tout matériel de formation et d’accueil comprend les mesures de sécurité relatives à la COVID-19.

Formation des employés aux protocoles relatifs à la COVID-19

Lorsque de nouvelles procédures ont été élaborées, assurez-vous que vos employés reçoivent une formation adéquate.

Commissions provinciales des accidents du travail

Vérifiez auprès de votre commission provinciale des accidents du travail pour obtenir les renseignements les plus pertinents pour votre province ou territoire en consultant le lien suivant : https://www.cchst.ca/oshanswers/information/wcb_canada.html 

Garantie de rémunération

Envisagez de mettre en place des mesures de soutien supplémentaires et temporaires pour les employés dont le test est confirmé positif, qui vivent avec une personne dont le test est confirmé positif, ou qui ont été exposés et attendent les résultats du test.

Aide gouvernementale pour particuliers

Aide gouvernementale pour les entreprises  

Aides provinciales

Ressources juridiques et responsabilité

Nous vous recommandons de consulter des conseillers juridiques pour vous assurer que vos politiques sont inclusives et aussi accommodantes que possible afin que tous les employés et les clients soient traités équitablement. Le paysage juridique évolue encore, la communauté juridique essayant de trouver un équilibre entre des droits concurrents. Il est important pour les entreprises de se tenir au courant des changements juridiques, qui deviendront particulièrement importants au fur et à mesure que les restrictions en matière de santé publique seront assouplies, y compris lorsque le port de masques ne sera plus obligatoire.