L’importance d’un dialogue pancanadien sur les ressources naturelles