L’automation, non la domination : L’intelligence artificielle et la main-d’oeuvre