Assurer que la règlementation portant sur l’étiquetage sur le devant des emballages de produits alimentaires n’affecte pas la compétitivité des entreprises canadiennes