Communiqué de Presse Nov 19, 2020

Une période des fêtes sombre pour les travailleurs de la restauration et de l’hôtellerie : deux fois plus d’entreprises de ces secteurs ont licencié du personnel


(OTTAWA) – 19 novembre 2020 – De nouvelles données publiées par Statistique Canada dans le cadre de l’Enquête canadienne sur la situation des entreprises (ECSE) révèlent que les entreprises des secteurs de la restauration et de l’hébergement ont procédé à des licenciements à un taux près de deux fois supérieur à celui des autres entreprises (62,1 % contre une moyenne nationale de 36,5 %). Fait inquiétant, cela place les restaurants et les hôtels à 15 points derrière tous les autres secteurs.

En ce qui concerne l’avenir, 22,5 % des entreprises du secteur de l’hébergement et de la restauration prévoient également de réduire leurs effectifs au cours des trois prochains mois, ce qui représente plus du double de la moyenne nationale (10,4 %).

Alors que ces entreprises ont déclaré avoir demandé un certain nombre d’aides gouvernementales, moins d’un quart (23 %) ont vu leur demande d’AUCLC, l’ancien programme d’aide pour le loyer commercial, être approuvée. Cela montre que les emplois et les moyens de subsistance des Canadiens dépendent de la réussite des programmes de soutien mis en place pour maintenir les entreprises à flot.

« Ces nouvelles données brossent malheureusement un tableau sombre et pessimiste pour les entreprises de restauration et d’hébergement qui, d’une manière ou d’une autre, ont réussi à s’en sortir jusqu’à présent. Même pour ces survivants, c’est un moment critique. La nécessité pour les gouvernements de passer de programmes de soutien à grande échelle à des aides ciblées est désormais évidente, » a déclaré Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada.

Les plus récentes données de l’ECSE ont été recueillies auprès d’entreprises canadiennes, avec le soutien de la Chambre de commerce du Canada, de la mi-septembre à la mi-octobre, ce qui confirme que le secteur de la restauration et de l’hébergement est parmi les plus touchés.

« Il est inquiétant de constater que ces données, aussi tristes qu’elles soient, ont été recueillies à un moment où la deuxième vague de la pandémie de COVD-19 battait son plein dans une grande partie du pays. Ces données ont également été recueillies auprès d’entreprises qui, par définition, sont les survivants de la première vague, » poursuit M. Beatty. « Maintenant que nous sommes confrontés à une deuxième vague, à l’arrivée de l’hiver et à l’épuisement des réserves des entreprises, il est indispensable que le gouvernement fournisse rapidement des aides ciblées aux entreprises qui dépendent des interactions personnelles pour survivre. Il s’agit principalement des restaurants, des hôtels, des entreprises de voyage, de tourisme et d’hébergement. Les moyens de subsistance des Canadiens en dépendent. »

Pour plus de données sur les effets de la COVID-19 sur le secteur des services de restauration, cliquez ici.

À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’au niveau international. Nous apportons un soutien inébranlable aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Phil Taylor
ptaylor@chamber.ca