Communiqué de presse Avr 26, 2021

Les grandes associations industrielles demandent au gouvernement fédéral d’agir immédiatement pour empêcher la grève au port de Montréal


(OTTAWA) – 23 avril 2021 – Les grandes associations industrielles nationales du Canada ont diffusé aujourd’hui la déclaration suivante en réponse à l’annonce d’une grève illimitée prévue par la section 375 du SCFP au Port de Montréal :

Nous lançons un appel urgent à la ministre fédérale du Travail afin qu’elle utilise tous les outils à sa disposition pour assurer la continuité des activités du deuxième plus grand port du Canada, y compris l’introduction immédiate d’une loi de retour au travail.  L’annonce de la possibilité d’une grève dès lundi par la section locale 375 du SCFP représente une menace immédiate et grave pour les emplois et la reprise économique tant au Québec qu’au Canada.

Une récente analyse effectuée par la société de conseil montréalaise Acronyme estime que les effets économiques d’une fermeture de dix jours du port se situent entre 10 et 25 millions de dollars par jour. L’impact cumulatif du conflit de travail, d’une grève partielle et maintenant de l’annonce d’une grève illimitée menace la compétitivité économique du Canada et sa réputation mondiale en tant que partenaire commercial fiable.

Depuis des semaines, les entreprises dans l’ensemble des secteurs ont été durement touchées par la menace de grève, ce qui a forcé bon nombre d’entre elles à détourner des cargaisons vers d’autres ports ou à utiliser des modes de transport différents pour acheminer leurs marchandises vers le marché. Cela ne fait qu’ajouter à la congestion et aux goulets d’étranglement déjà présents aux principaux accès frontaliers utilisés par les entreprises canadiennes.

Malgré les efforts continus pour parvenir à un accord entre les parties, la grève officielle devrait débuter le 26 avril.  Les entreprises canadiennes continuent de se heurter à des difficultés sans précédent en raison de la pandémie de COVID-19. Devant une relance économique chancelante, les entreprises du Québec et du Canada ne peuvent se permettre de subir les contrecoups d’une grève sur leurs activités et les emplois qu’elles génèrent.

À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’au niveau international. Nous apportons un soutien inébranlable aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Emily Walsh
ewalsh@chamber.ca