Communiqué de presse Nov 30, 2020

La Chambre de commerce canadienne salue l’aide apportée par l’énoncé économique de l’automne aux secteurs en difficulté et demande un budget anticipé pour définir le reste de la stratégie de croissance économique


(OTTAWA) 30 novembre 2020 – Le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada, Perrin Beatty, a publié aujourd’hui la déclaration suivante en réponse à l’Énoncé économique de l’automne.

« L’Énoncé économique de l’automne était l’occasion de fournir un plan détaillé qui nous permet de surmonter les difficultés actuelles et d’amorcer la transition vers la reprise et la croissance économiques. L’énoncé a présenté les mesures de soutien nécessaires aux entreprises et aux Canadiens pour jeter les bases de la croissance, bien que de nombreuses questions subsistent quant au plan de relance économique du gouvernement. Par exemple, l’énoncé économique présente un plan visant à créer un programme pour la garde d’enfants et la reprise à long terme.

L’énoncé économique décrit les dépenses continues et nouvelles visant à aider les Canadiens et les entreprises à faire face aux répercussions économiques de la pandémie. Les entreprises ont réclamé une approche ciblée pour les programmes de soutien, en concentrant les ressources sur les secteurs les plus susceptibles de connaître des fermetures permanentes au cours d’une deuxième vague. Bien que d’autres mesures soient nécessaires pour aider les secteurs du voyage, du tourisme, de la restauration, de l’hôtellerie, de la culture et de l’énergie, le soutien ciblé apporté aujourd’hui aux industries les plus touchées aidera de nombreuses entreprises à survivre à la deuxième vague et à être présentes pour propulser notre reprise économique.

Le rythme auquel les femmes sont contraintes de quitter le marché du travail en raison des lacunes en matière de garde d’enfants continue de compromettre la reprise économique du Canada et nécessite un financement d’urgence. Bien que l’annonce d’aujourd’hui soit un premier pas vers la résolution du problème plus large de la garde d’enfants, la Chambre de commerce du Canada a insisté pour qu’une aide immédiate soit versée directement aux parents et aux prestataires de services de garde d’enfants. Le programme de subventions salariales ou les politiques fiscales sont deux leviers dont le gouvernement dispose déjà pour apporter une aide immédiate.

Si les mesures d’urgence annoncées aujourd’hui aident de nombreux Canadiens et entreprises à faire face à un hiver difficile, les plans du gouvernement pour gérer la pandémie et rétablir la croissance économique restent flous. Nous espérons voir ces plans détaillés dans un budget au début de l’année prochaine.

Pour nous permettre de tenir le coup jusqu’à ce qu’une grande majorité de Canadiens soient vaccinés, nous devons passer à une gestion active de la maladie au lieu de simplement y réagir. Malheureusement, les Canadiens attendent toujours un plan qui définit clairement comment nous pourrons freiner la propagation de la maladie, protéger les plus vulnérables et accélérer la capacité des Canadiens à retrouver une vie plus normale.

Dans le même ordre d’idées, nous avons également besoin d’une stratégie économique avec un cadre budgétaire clair pour nous aider à passer des subventions à une reprise dirigée par le secteur privé, où les particuliers et les entreprises pourront à nouveau être autosuffisants. Tous les Canadiens comprennent la nécessité de dépenses ponctuelles et urgentes pour soutenir les particuliers et les entreprises pendant la crise, mais ce n’est pas le moment d’ajouter de nouveaux programmes de dépenses permanentes qui hypothéqueront l’avenir de nos enfants.

Avec les bonnes politiques aujourd’hui, nous pouvons devancer le jour où les Canadiens pourront reprendre une vie normale et profiter d’une économie qui retrouve son dynamisme ».

À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’au niveau international. Nous apportons un soutien inébranlable aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Philippe Taylor
ptaylor@chamber.ca