Blog Oct 22, 2021

Comment le ministre des Ressources naturelles peut aider le Canada à faire la transition vers un avenir durable et à faible émission de carbone


Natural Resources, Environment, Energy

Partout, les Canadiens souhaitent oublier la pandémie et découvrir ce que l’avenir leur réserve. Une croissance économique forte et soutenue est essentielle pour que notre pays ne se contente pas de retrouver la situation qui prévalait avant le début de la pandémie et de réduire l’écart avec nos concurrents mondiaux. Véritables moteurs de la création d’emplois dans tout le pays, les entreprises sont prêtes à travailler avec le gouvernement et les parlementaires pour faire progresser les mesures nécessaires à la croissance.

Le secteur des ressources naturelles du Canada peut jouer un rôle important dans la création de la croissance économique. De plus, si le gouvernement fédéral prend les engagements politiques appropriés, le secteur des ressources naturelles est en mesure de faire preuve de leadership et d’innovation pour aider le Canada à faire la transition vers un avenir durable et à faible émission de carbone.

Le ministre des Ressources naturelles devrait : 

  • Promouvoir que le secteur de l’énergie peut être un partenaire clé dans la stratégie nette zéro du Canada, et que la sécurité énergétique reste fondamentale pour l’action climatique.
  • Mettre en place une stratégie sur les minéraux critiques qui augmente les investissements dans l’extraction des minéraux critiques afin de créer des chaînes d’approvisionnement nord-américaines qui soutiennent les technologies propres et la fabrication de pointe. Explorer avec le ministre de la Défense nationale comment l’approvisionnement en produits de défense peut créer des incitatifs pour la production de minéraux critiques d’origine nord-américaine.
  • Travailler avec les partenaires de l’industrie pour faciliter la capacité du Canada à fournir aux marchés mondiaux des intrants clés en matière d’énergie, de technologie et de minéraux, ce qui peut réduire les émissions mondiales.
  • Élaborer une approche systémique de l’énergie qui améliore l’infrastructure d’exportation du Canada (p. ex., les rails, les ports), soutient les industries énergivores et modernise les réseaux électriques canadiens.
  • S’associer à l’industrie pour assurer la clarté de la réglementation et la certitude des marchés financiers afin de renforcer la confiance des investisseurs dans le secteur des ressources naturelles du Canada. 
  • Appuyer l’élimination des obstacles au commerce interprovincial de l’énergie et des biens.

Pour lire les 21 lettres aux ministres, cliquez ici.