Interventions / Campagnes /

Coalition nationale des entreprises du cannabis

Coalition nationale des entreprises du cannabis

L’expertise et l’expérience des membres de la Coalition constituent une ressource précieuse pour les gouvernements lorsqu’ils élaborent et révisent les politiques relatives au cannabis afin de servir les intérêts fondamentaux des Canadiens et de nos entreprises de cannabis.

Saisir sa chance.

Il y a quatre ans, le Canada est devenu la première grande économie à légaliser le cannabis. Depuis, plus de 50 autres gouvernements nous ont emboîté le pas. Ce mouvement a créé un marché international bourgeonnant où le Canada peut servir de norme verte, mais il signifie également que nous risquons maintenant de perdre notre avantage de pionnier si nous ne parvenons pas à harmoniser les réglementations et si nous perdons la bataille au profit du marché illégal national.

La réussite de ce projet est dans l’intérêt de tous les Canadiens. Au cours de ses trois premières années, l’industrie légale du cannabis a généré plus de 43 milliards de dollars d’activité économique entre octobre 2018 et la fin de 2021. Cela inclut le soutien de 98 000 emplois, la comptabilisation de quelque 25 milliards de dollars de revenus pour les Canadiens et la perception de 15 milliards de dollars de taxes.

Pour la plupart des Canadiens, ces chiffres ne traduisent pas l’importance de la chance qui s’offre à nous. En contexte, ces chiffres signifient que l’industrie légale du cannabis au Canada est déjà plus importante que notre industrie du bois (10 milliards de dollars par an) et à peu près de la même taille que l’industrie laitière (24 milliards de dollars par an, agriculture et transformation combinés). Cependant, le cannabis emploie plus de personnes que ces deux autres industries réunies (28 000 emplois dans le secteur du bois et 43 400 emplois dans le secteur laitier).

D’autres entreprises ne se considèrent pas nécessairement comme des entreprises du secteur du cannabis. Pourtant, les entreprises de la construction, du transport, de l’emballage, des services juridiques et financiers, et bien d’autres encore, jouent toutes un rôle important dans l’industrie légale du cannabis.

De plus, l’industrie légale du cannabis ne fait que prendre son envol : les marchés d’exportation ont le potentiel de croître considérablement à mesure que d’autres pays légalisent le cannabis, et il reste beaucoup à faire pour supplanter le marché illégal chez nous. C’est ici que la politique gouvernementale entre en jeu pour saisir pleinement cette chance.

Les entreprises risquent de devenir moins compétitives sur le plan économique à l’échelle mondiale sans une réglementation gouvernementale appropriée, notamment une harmonisation entre les provinces, et une adhésion équitable, au même titre que les autres industries. Pour tirer le maximum du moment, le gouvernement fédéral et ses homologues provinciaux doivent travailler de concert avec l’industrie pour introduire ou réviser diverses mesures politiques dans des domaines tels que la fiscalité, la réglementation de la santé et la promotion des exportations afin d’aider le secteur légal du cannabis à prospérer.

Les gouvernements devraient faire tout ce qui est en leur pouvoir pour promouvoir les possibilités qui s’offrent à ce secteur, tant au niveau national qu’international. Nous devons saisir notre chance.

La coalition

La Chambre de commerce du Canada et ses membres de la Coalition sectorielle nationale du cannabis ont pour objectif de collaborer avec tous les ordres de gouvernement afin de favoriser la croissance de l’industrie canadienne du cannabis et de tirer parti de notre avantage de premier plan en tant que leader mondial dans la réglementation du cannabis de manière sûre, efficace et équitable.

Le Canada étant la première économie du G7 à légaliser le cannabis à des fins récréatives, tous les ordres de gouvernement et l’industrie doivent collaborer pour réviser ou introduire des leviers politiques afin d’aider les entreprises de cannabis à être économiquement compétitives au pays et à l’étranger. Lancée en juin 2019, la Coalition sectorielle nationale du cannabis (CSNS) est composée de certaines des principales entreprises du cannabis et des entreprises auxiliaires du Canada, avec l’objectif commun de défendre les politiques publiques qui favorisent un environnement économique solide et concurrentiel.

L’expertise et l’expérience des membres de la Coalition constituent une ressource précieuse pour les gouvernements lorsqu’ils élaborent et révisent les politiques relatives au cannabis afin de servir les intérêts fondamentaux des Canadiens et de nos entreprises de cannabis.

Coprésidents

Rachel Colic,
Stratège en chef, YCREATIVE

Nathan Mison,
Président, DIPLOMAT Consulting

Principaux domaines d’intérêt

En octobre 2018, le gouvernement du Canada a légalisé le cannabis à des fins récréatives, devenant ainsi le deuxième pays et la première économie développée à le faire. Depuis lors, le secteur du cannabis légal est devenu une source importante d’emplois et d’activité économique.

La Coalition plaide en faveur de politiques qui facilitent la croissance économique du secteur légal du cannabis, tout en respectant les objectifs de santé et de sécurité publiques de la Loi sur le cannabis.

L’examen et l’amélioration de la législation historique du Canada sur le cannabis sont un domaine d’intérêt central tant pour les entreprises que pour le gouvernement. Il est essentiel de comprendre et de corriger les hypothèses formulées avant la légalisation par rapport aux réalités qui ont été découvertes et mesurées depuis. Ce faisant, nous veillerons à ce que le cadre législatif soit en mesure de favoriser au mieux l’essor économique du secteur.

Il s’agira notamment de réformer les restrictions en matière de marketing, de promotion, d’emballage et d’étiquetage, ce qui permettra de mieux informer le public sur les produits légaux du cannabis et de repousser le marché illicite. L’investissement dans la RD pour mieux comprendre les implications en matière de santé des cannabinoïdes mineurs et la normalisation des tests en laboratoire et de l’assurance qualité pour améliorer la cohérence des produits sont également des sujets importants à aborder.

L’impact économique de l’industrie légale du cannabis au Canada est important. Avec une stratégie économique solide qui favorise une croissance continue, les avantages économiques pour tous les Canadiens deviendront plus robustes.

Pour y parvenir, la Coalition veille à ce que les entreprises et l’industrie soient fortement représentées à la table, notamment en travaillant à l’élaboration d’un timbre d’accise national unique sur le cannabis dans tout le Canada, en éliminant la taxe d’accise sur le cannabis médical et en explorant les possibilités de tourisme et d’initiatives d’accueil liées au cannabis.

Le Canada a un avantage considérable en tant que premier pays du G7 à légaliser le cannabis. Comme d’autres partenaires internationaux entreprennent maintenant leur propre parcours de légalisation, il existe une opportunité importante pour les entreprises et le gouvernement canadiens d’exporter des produits, des services et des connaissances. La Coalition travaillera avec des organisations comme les chambres de commerce canadiennes à l’étranger, les ambassades canadiennes et le Service des délégués commerciaux pour contribuer à développer des opportunités mondiales pour les entreprises du secteur du cannabis.

Membres

Sign Up for Our Newsletter

Sign Up to receive the latest news from the Canadian Chamber of Commerce