Notre avenir commercial

Renouveler la relation entre le Canada et les États-Unis

Dans un contexte de pandémie mondiale et d’incertitude économique, le Canada et les États-Unis sont tous deux confrontés à une période de transition, étant donné qu’ils sont mutuellement leur plus important partenaire commercial. Cette période de transition entraîne une incertitude accrue, et des possibilités, pour les entreprises des deux côtés de la frontière. En cette période, un regain d’intérêt pour le renforcement de la sécurité et de la résilience du commerce est d’un grand intérêt pour les Canadiens comme pour les Américains.

Aux États-Unis, malgré un changement d’administration, le protectionnisme demeure. Aux États-Unis, malgré un changement d’administration, le protectionnisme demeure.
Alors que les relations internationales des États-Unis sont redynamisées par une nouvelle administration, l’importance du commerce pour les entreprises, les consommateurs et les décideurs au Canada et aux États-Unis est primordiale, tout comme l’importance d’une collaboration renouvelée sur les défis mondiaux communs. Malheureusement, le protectionnisme est toujours aussi néfaste sur le plan économique, et pourtant, il est populaire auprès de nombreux politiciens américains des deux côtés de l’allée. Pour le gouvernement canadien, il existe une longue liste de dossiers bilatéraux qui sont examinés avec le gouvernement américain, et il est essentiel que les questions économiques restent une priorité.

Vu la dépendance des deux pays à l’égard du commerce et du maintien d’une frontière aussi flexible que possible, les entreprises doivent s’assurer qu’elles sont entendues, ce qui est devenu un nouvel impératif dans le contexte de notre relance économique au sortir de la COVID-19. En cette année d’une importance capitale, nous devons nous assurer que les bases de nos relations commerciales sont solides pour obtenir des résultats favorables pour les entreprises et les citoyens. L’avenir des relations commerciales entre le Canada et les États-Unis dépend de la réussite de cette démarche.

Domaines d’intervention clé

Afin de renouveler les relations entre le Canada et les États-Unis, de promouvoir la croissance et d’améliorer notre sécurité et notre résilience communes, plusieurs domaines clés exigent une attention particulière. Il s’agit notamment de :

Raviver les discussions sur la réglementation afin de faire progresser les domaines prioritaires qui profitent au milieu d’affaires des deux côtés de la frontière. Une coopération plus étroite visant à éliminer les doublons réduira les formalités administratives pour les entreprises et aidera les citoyens à accéder aux produits de manières plus uniforme et plus rapide.

La relation économique entre le Canada et les États-Unis est l’une des relations les plus intégrées de la planète, sinon la plus intégrée. Les politiques « Buy American » qui incluent les chaînes d’approvisionnement canadiennes essentielles produisent donc des résultats négatifs pour les Américains comme pour les Canadiens. Il est dans l’intérêt des gens ordinaires des deux côtés de la frontière de veiller à ce qu’un partenariat solide et intégré se poursuive.

À l’instar des relations économiques entre le Canada et les États-Unis, les relations en matière de défense et de sécurité sont exhaustives et mutuellement bénéfiques. Les deux pays travaillent à assurer leur résilience, leur développement industriel et leur sécurité mutuelle. Comme dans d’autres domaines du protectionnisme économique américain, le protectionnisme en matière de défense met en danger la résilience et la sécurité des États-Unis.

Les deux pays ont pour objectif commun de créer des solutions durables et respectueuses de l’environnement pour relever nos défis environnementaux. Dans cette optique, il est donc naturel de concevoir des approches binationales de la sécurité énergétique, dans le cadre de la CdP 26, et dans d’autres domaines. Intensifier les travaux relatifs aux minéraux essentiels afin d’accélérer les discussions en cours pour répondre aux risques liés à la chaîne d’approvisionnement contribuerait également à soutenir la transition vers une économie à faible émission de carbone.

La pandémie de la COVID-19 a rappelé de manière brutale l’importance de la relation entre le Canada et les États-Unis, y compris le caractère indispensable d’une frontière ouverte entre les deux pays. Alors que la fin de la pandémie se profile à l’horizon, il est essentiel d’établir des règles claires et constantes qui permettront la reprise des voyages d’affaires et d’agrément, afin d’offrir une certaine tranquillité d’esprit aux entreprises et aux citoyens.

Membres de la campagne