Main Menu
Page Menu


Ottawa, 01 février 2018 — La Chambre de commerce du Canada, en collaboration avec les chambres de commerce de l’Alberta et de la Colombie-Britannique, ont publié aujourd’hui la déclaration suivante en réponse à la décision du gouvernement provincial de Colombie-Britannique d’imposer des restrictions sur les expéditions de bitume dilué provenant de l’Alberta:

« Les sociétés pétrolières et gazières du Canada sont déjà confrontées à d’importants défis pour acheminer leurs produits vers les marchés mondiaux de l’énergie. Par conséquent, l’éducation, les soins de santé et tous les autres services sociaux publics qui améliorent la qualité de vie des Canadiens reçoivent moins de financement parce que le Canada laisse des millions de dollars sur la table chaque jour. 

« La décision prise par le gouvernement de la Colombie-Britannique comme quoi ils entendent restreindre les expéditions de bitume dilué provenant de l’Alberta aggrave le problème de mise en marché de nos ressources naturelles et diminue encore davantage la compétitivité du Canada. Il met en péril des milliers d’emplois bien rémunérés, des milliards de dollars en recettes fiscales et plusieurs autres avantages économiques.

« Nous appuyons la réglementation qui protège les Canadiens et notre environnement. Le gouvernement fédéral a déjà pris plusieurs mesures pour mettre en place un système d’intervention contre les déversements d’hydrocarbures de classe mondiale.

La décision du gouvernement provincial de la Colombie-Britannique remet en question la tradition du partage des responsabilités entre le gouvernement fédéral et les provinces. Ça envoie un mauvais message aux investisseurs étrangers intéressés par notre secteur des ressources et ça aura des répercussions au-delà du secteur pétrolier et gazier. De façon plus importante, cela envoie aux Canadiens le mauvais message sur le rôle que nous jouons tous dans la prospérité collective du pays.

« C’est beaucoup plus qu’un problème régional. Une partie du contrat social que nous avons entre nous en tant que Canadiens est que nous ne mettrons pas des bâtons dans les roues à la capacité de nos concitoyens de mettre leurs produits sur le marché. Ensemble, nous demandons au gouvernement fédéral de défendre à la fois la Constitution et ses propres processus de réglementation, tout en aidant le secteur des ressources du Canada à atteindre des clients potentiels partout dans le monde.

 

Association de gens d’affaires la plus importante et influente du Canada, la Chambre de commerce du Canada assure la liaison entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Elle contribue à l’élaboration de politiques publiques et au processus décisionnel au profit des entreprises, des collectivités et des familles du Canada et peut compter sur un réseau de plus de 450 chambres de commerce représentant 200 000 entreprises de toutes tailles, actives dans tous les secteurs d’activité dans chaque région du pays. Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site au www.chamber.ca ou nous suivre sur Twitter @CdnChamberofCom. 

Les chambres de commerce de l’Alberta sont une fédération de 124 chambres de commerce représentant plus de 25 000 entreprises.

La Chambre de commerce de la Colombie-Britannique est l’organisation d’affaires la plus importante et la plus diversifiée de la province, ce qui lui permet de dialoguer avec ses partenaires, le gouvernement et le réseau de la Chambre. Avec 36 000 membres provenant de tous les coins et recoins de la province, la Chambre de commerce de la Colombie-Britannique sait ce que la C.-B. pense.

 

- 30 -

Contact: 

Guillaum W. Dubreuil
Directeur, Affaires publiques et relations avec les médias
Chambre de commerce du Canada
613.797.1860
gdubreuil@chamber.ca