Main Menu
Page Menu

Ottawa, 10 juillet 2019 — Les entreprises canadiennes ont besoin d’un certificat d’origine (CO) pour expédier des marchandises vers un pays qui n’a pas d’accord de libre-échange avec le Canada.

Un certain nombre de fournisseurs d’ici offrent ce genre de service, mais seule la Chambre de commerce du Canada est accréditée à l’échelle mondiale.

L’organe directeur international qui accrédite les organismes aux fins de délivrance des CO accompagnant les expéditions internationales s’appelle la Chambre de commerce internationale — Fédération mondiale des chambres de commerce, ou ICC WCF.

L’ICC WCF est la référence en ce qui concerne les CO reconnus dans le monde entier, et elle a accrédité la Chambre de commerce du Canada la semaine dernière.

« La Chambre de commerce délivre des certificats d’origine depuis de nombreuses années, et la grande qualité de nos contrôles nous a valu l’honneur de devenir le premier organisme canadien à être reconnu à l’échelle internationale. Nos membres peuvent s’attendre au même service de qualité, de même qu’au timbre d’approbation de la CCI qui permettra d’accélérer encore les procédures de dédouanement de leurs exportations », a déclaré Anick de Sousa, directrice, Services de la Chambre de commerce du Canada.

Les entreprises canadiennes des industries de l’agriculture, des machines, de la fabrication et des produits alimentaires ont beaucoup recours aux CO. Les retards aux frontières entraînent souvent pour elles une pénalité et des coûts importants.

De plus, le CO s’avère particulièrement approprié pour les expéditions destinées au Moyen-Orient et aux pays asiatiques qui ne font pas partie à l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) compte tenu de leurs exigences douanières.

« La Chambre de commerce offre son service en ligne, ce qui le rend facile et pratique à utiliser pour les entreprises canadiennes. Notre nouvelle accréditation internationale laisse entendre que les entreprises d’ici n’auront probablement plus besoin de payer un notaire comme c’est le cas quand elles transigent avec d’autres fournisseurs de services. C’est une solution simple et économique qui garantit que vos expéditions passent par les douanes sans accroc », a ajouté madame de Sousa.

En s’ajoutant au CO de la Chambre de commerce, l’étiquette du CO de la CCI, reconnue à l’échelle internationale, attestera auprès des autorités étrangères que la Chambre de commerce est une tierce partie fiable et digne de confiance qui respecte les normes de certification harmonisées à l’échelle internationale.

L’accréditation présente un avantage aux exportateurs canadiens en :

·        ajoutant la vérification d’un tiers à leur CO, ce qui en facilite l’acceptation à l’échelle mondiale ;

·        permettant la vérification rapide en ligne de l’authenticité du document par les autorités étrangères ;

·        faisant progresser l’acceptation des CO électroniques partout dans le monde ;

·        permettant au Canada de participer aux discussions internationales sur le CO et de représenter les intérêts du pays sur la scène mondiale.

« Nous sommes très heureux d’accueillir la Chambre de commerce du Canada à titre de 25e membre de la Chambre de commerce internationale — Fédération mondiale des chambres de commerce (ICC WCF). Le comité d’accréditation a été impressionné par la qualité de la demande, en plus d’être certain que la Chambre de commerce du Canada saura faire progresser le dossier du certificat d’origine (CO) au Canada grâce à ses membres et à son étroite collaboration avec le Conseil international du CO », a déclaré Martin Van der Weide, président du comité.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Anick de Sousa, directrice, Services.

Le porte-parole des entreprises canadiennes

La Chambre de commerce du Canada est l’association professionnelle la plus importante et la plus représentative du Canada. Elle parle d’une seule voix pour le compte de près d’un quart de million d’entreprises. Le rôle de la Chambre de commerce est d’aider les entreprises canadiennes de toutes les tailles, de tous les secteurs et de toutes les régions à faire croître leurs affaires. Nous y parvenons en les aidant à tisser des liens entre elles, à créer de nouvelles possibilités et à fournir des services commerciaux essentiels, ainsi qu’en influant sur les politiques gouvernementales en leur nom. Pour en savoir plus, visitez-nous à chamber.ca ou suivez-nous à @CdnChamberofCom.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Philippe Taylor
Directeur principal, Communications stratégiques et Affaires publiques
ptaylor@chamber.ca (méthode préférée et la plus rapide pour obtenir une réponse)
613 238-4000, poste 2231