Main Menu
Page Menu

Ottawa, le 21 novembre 2018 — La mise à jour économique de l’automne 2018 du gouvernement fédéral contient un certain nombre de mesures importantes en vue de combler l’écart de compétitivité du Canada par rapport à d’autres pays, mais des mesures urgentes restent à prendre, a déclaré la Chambre de commerce du Canada.

« L’accélération des déductions pour favoriser les investissements, la réforme du régime de réglementation et la prise de mesures concrètes en vue d’éliminer rapidement les obstacles au commerce intérieur du Canada constituent des pas importants dans la bonne direction, et nous applaudissons les initiatives du gouvernement dans ce domaine, a déclaré Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada. Avant la présentation de cet énoncé, nous avions demandé des réductions d’impôt ciblées pour stimuler l’investissement, l’implantation de mesures tangibles pour réduire le fardeau réglementaire et l’accélération des investissements dans le Fonds national des corridors commerciaux. L’annonce d’aujourd’hui montre que le gouvernement a bien entendu le message des créateurs d’emploi. »

La Chambre de commerce salue tout particulièrement l’engagement du ministre des Finances et du président du Conseil du Trésor, Scott Brison, envers la réforme du régime de réglementation. Les annonces d’aujourd’hui font écho à certains des principaux éléments contenus dans le rapport de la Chambre La mort par 130 000 coupures : Améliorer la compétitivité réglementaire du Canada, qui a été publié plus tôt cette année.

« Si le gouvernement donne suite à ses promesses, il pourrait s’agir de la plus importante série de réformes des dernières années, a ajouté M. Beatty. J’espère que le premier ministre poursuivra sur cette lancée en encourageant tous les ordres de gouvernement à prendre des mesures concertées, dans le cadre de ses rencontres avec les premiers ministres des provinces et des territoires, le mois prochain. »

Si les mesures présentées permettront d’aborder les lacunes du Canada en matière de compétitivité, la Chambre de commerce continue de déplorer que le gouvernement ne se soit pas engagé à mener un examen complet du régime fiscal ni n’ait établi une stratégie claire et réaliste pour ramener l’équilibre budgétaire.

La Chambre de commerce appuie plusieurs des mesures annoncées aujourd’hui, entre autres :

  • faire de la compétitivité une composante permanente des mandats réglementaires;
  • soutenir les PME canadiennes afin qu’elles puissent explorer de nouvelles occasions d’exportation;
  • mettre sur pied des initiatives de préparation aux exportations destinées aux entreprises, y compris par l’intermédiaire des chambres de commerce.


« La Chambre regrette que la mise à jour économique annoncée aujourd’hui ne comporte pas de plan pour aider le secteur énergétique du Canada, qui en arrache, a déploré M. Beatty. Nous exhortons le gouvernement à expliquer ses plans en vue d’aider les travailleurs du pétrole et du gaz en cette période difficile. En effet, nous voudrions comprendre comment le gouvernement compte répondre aux besoins en matière de formation et de perfectionnement des compétences, et favoriser l’attraction et la conservation en poste des meilleurs talents pour toutes les industries du pays. »

Et de conclure : « Nous invitons le gouvernement fédéral à continuer d’écouter le milieu des affaires en vue de bâtir un Canada prospère, où tous les résidents ont une chance de réussir. »