Main Menu
Page Menu

Ottawa, 14 janvier 2016 — Compte tenu de son régime d’immigration actuel, le Canada risque de perdre son avantage concurrentiel pour ce qui est d’attirer des travailleurs étrangers très qualifiés. Le système Entrée express n’est pas aligné sur la réussite des entreprises, et les restrictions du Programme des travailleurs étrangers temporaires nuisent à plusieurs secteurs économiques de grande valeur. Dans son nouveau rapport, intitulé Avantages concurrentiels de l’immigration pour le Canada : Pourquoi les travailleurs étrangers spécialisés sont-ils plus rares ?, la Chambre de commerce du Canada énumère les effets des politiques d’immigration en vigueur et propose un certain nombre de solutions et de corrections.

« Il y a un an, le gouvernement a lancé le système Entrée express pour donner aux employeurs un moyen d’attirer des travailleurs très qualifiés, mais nous devons nous rendre à l’évidence : il ne fonctionne tout simplement pas. Quelque part en chemin, on a perdu de vue l’objectif initial de donner aux employeurs plus de marge de manœuvre, et ce rapport en fait ressortir les conséquences. Le Canada ne réussit plus à attirer autant de travailleurs compétents qui satisfont aux besoins des employeurs », explique Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada. « Nous avons également trouvé un certain nombre de corrections simples et rapides à appliquer qui contribueraient à améliorer la situation. Nous espérons seulement que le gouvernement saisira cette occasion avant que la situation ne se détériore », poursuit M. Beatty.

Le rapport révèle que les politiques intégrées au système ont des conséquences négatives dans les secteurs de grande valeur qui sont en croissance, de la haute technologie à la recherche universitaire en passant par les services financiers. Les changements de fond apportés au Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) et au Programme de mobilité internationale nuisent également à plusieurs secteurs. En conséquence, c’est comme si le Canada avait invité beaucoup moins d’ouvriers très qualifiés à travailler ici temporairement. Le nombre de détenteurs de permis de travail hautement spécialisé a baissé de 40 % de 2013 à 2014, et le nombre d’évaluations positives du marché du travail, qui sont nécessaires pour octroyer un permis de travail, de 45 % depuis juin 2014.

« Le Canada mise sur la contribution des immigrants compétents pour augmenter notre performance sur le plan de l’innovation, qui accuse actuellement un certain retard sur plusieurs pays développés. Nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas établir le meilleur processus. Comme le souligne ce rapport, il faut apporter des changements », ajoute M. Beatty. Et de conclure : « Notre pays est accueillant. Assurons-nous que les politiques et les processus n’empêchent pas les travailleurs compétents de choisir de venir au Canada et de contribuer à notre croissance économique. »

Lisez Avantages concurrentiels de l’immigration pour le Canada : Pourquoi les travailleurs étrangers spécialisés sont-ils plus rares ? en le téléchargeant à partir du site Internet de la Chambre de commerce du Canada à Chamber.ca/fr.

Visionnez une brève présentation vidéo par son auteure, Sarah Anson-Cartwright, directrice, Politiques des compétences de la Chambre de commerce.
--

À propos de la Chambre de commerce du Canada

Association de gens d’affaires la plus importante et influente du Canada, la Chambre de commerce du Canada assure la liaison entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Elle contribue à l’élaboration de politiques publiques et au processus décisionnel au profit des entreprises, des collectivités et des familles du Canada et peut compter sur un réseau de plus de 450 chambres de commerce représentant 200 000 entreprises de toutes tailles, actives dans tous les secteurs d’activité dans chaque région du pays. Suivez nous sur Twitter @CdnChamberofCom.


 – 30–

Renseignements :

Guillaum Dubreuil
Directeur, Affaires publiques et relations avec les médias
La Chambre de commerce du Canada
Tél. :613.797.1860
gdubreuil@chamber.ca
Chamber.ca