Main Menu
Page Menu

Toronto, 6 octobre, 2015 – De plus en plus, les acteurs de l’économie d’aujourd’hui et de demain seront ces pays qui pourront dépasser leurs rivaux en innovation et en développement technologique. C’est là que le Canada doit concentrer ses efforts, selon la Chambre de commerce du Canada qui a livré ce message lors d’une conférence de presse au DMZ de l’université Ryerson, un incubateur technologique qui compte 450 innovateurs répartis dans 84 entreprises en démarrage.

La Chambre de commerce du Canada demande aux partis de se positionner sur cet enjeu en révélant leurs plans pour assurer un meilleur accès à la technologie et à l’innovation. La capacité du Canada à défendre sa place et surpasser ses adversaires économiques dépend de notre habileté à donner ces outils aux entreprises.

« Nous travaillons sur plusieurs dossiers à la Chambre de commerce du Canada, mais nous n’avons ultimement qu’un objectif : la compétitivité du Canada, » a expliqué l’hon. Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada. « Il est essentiel que les entreprises en démarrage et en croissance aient accès aux réseaux et aux technologies qui leur permettront de créer les applications, les logiciels et les autres solutions de demain », a-t-il poursuivi.

« Nous nous portons déjà bien : 98% des familles Canadiennes ont accès à des réseaux haute-vitesse sans-fils. Il s’agit d’une réalisation impressionnante pour un pays qui couvre près de 10 millions km2. Mais l’avenir sera axé sur les données. L’utilisation de sources importantes de données et d’appareils intelligents poussera la demande pour des réseaux à capacité toujours plus élevée. La rapidité et la capacité de nos réseaux digitaux deviendront des facteurs de plus en plus importants lorsque des entreprises prendront des décisions d’investissement, » a continué M. Beatty.

Nous devons aussi pouvoir supporter les entreprises technologiques en démarrage et créer des environnements propices à l’innovation à l’intérieur des entreprises. Afin que le Canada puisse demeurer compétitif, son infrastructure digitale doit être insurpassable.

C’est pourquoi nous avons identifié l’accès à la technologie et à l’innovation comme étant l’une des priorités d’affaires du prochain gouvernement fédéral dans notre plateforme électorale Pour un Canada gagnant.

« Lorsque je vois toute l’activité qui se déroule dans les incubateurs comme celui-ci, ça me rappelle que notre économie change. Autant nous avons encore besoin de routes et de ports, autant nous avons besoin d’accès internet haute vitesse et de villes intelligentes. Nos entreprises ont besoin de ces réseaux afin de rendre disponibles leurs produits digitaux. Maintenant, nous demandons aux partis politiques de nous dire ce qu’ils proposent, » a conclu M. Beatty.

--

À propos de la Chambre de commerce du Canada
Association de gens d’affaires la plus importante et influente du Canada, la Chambre de commerce du Canada assure la liaison entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Elle contribue à l’élaboration de politiques publiques et au processus décisionnel au profit des entreprises, des collectivités et des familles du Canada et peut compter sur un réseau de plus de 450 chambres de commerce représentant 200 000 entreprises de toutes tailles, actives dans tous les secteurs d’activité dans chaque région du pays. Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site au www.chamber.caChamber.ca ou nous suivre sur Twitter @CdnChamberofCom.

– 30–

Renseignements :
Guillaum Dubreuil, Directeur, Affaires publiques et relations avec les médias
La Chambre de commerce du Canada
613.797.1860
gdubreuil@chamber.ca