Main Menu
Page Menu

 

Stewart Beck, président et chef de la direction de la Fondation Asie Pacifique, l’honorable Christian Paradis, ministre du Développement international, Benoit Daignault, président et chef de la direction d’Exportation et Développement Canada et l’honorable Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada.

Ottawa, le 6 mai 2015 — Depuis peu, le Canada est beaucoup plus actif sur le plan économique dans la zone du Pacifique, mais il y a encore place à l’amélioration. C’est ce qu’ont appris les participants à la Journée du commerce international, une journée de conférences et de discussions organisée par la Chambre de commerce du Canada. « Notre pays ne s’est jamais senti tout à fait à sa place dans la zone du Pacifique. Notre participation économique, politique et culturelle y est, au mieux, sporadique. Souvent, nous nous sommes contentés d’un rôle de spectateurs plutôt que de nous engager activement dans le match. Cela est en train de changer », a expliqué l’honorable Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada.

Cette 11e édition de la Journée du commerce international offrait un lieu de rencontre parfait à la communauté des affaires, aux élus et aux représentants gouvernementaux pour discuter des défis et des occasions qui s’annoncent pour les activités commerciales du Canada dans la zone du Pacifique.

« Il y a plus de 800 millions de personnes dans la zone du Pacifique qui en connaissent très peu sur les produits et services du Canada. C’est 24 fois la population canadienne ! Des événements comme celui que nous avons tenu aujourd’hui nous permettent de mettre au point des stratégies visant à pénétrer ces marchés et à stimuler leur croissance », a ajouté M. Beatty.

Son Excellence Petronila P. Garcia, ambassadrice des Philippines au Canada, à livré le mot de bienvenue alors que l’honorable Ed Fast, ministre du Commerce international, a livré le discours d’ouverture. L’honorable Christian Paradis, ministre du Développement international, a participé à une séance informelle avec l’honorable Perrin Beatty, en compagnie de Stewart Beck, président et chef de la direction de la Fondation Asie Pacifique, et de Benoit Daignault, président et chef de la direction d’Exportation et Développement Canada.

Monsieur Paradis a aussi donné les détails de la nouvelle Initiative de financement du développement, annoncé dans le dernier budget. Rappelons que cette initiative est une demande de longue date de la Chambre de commerce du Canada. « Il nous faut arriver au 21e siècle. Cette initiative adressera les défis de développement des petites entreprises étrangères. Cela viendra remplir le vide entre ce que mon ministère fait déjà et le moment où le privé prends la relève » a expliqué le ministre.

« L’émergence de nouveaux marchés dans la zone du Pacifique ouvre de nouvelles portes aux entreprises canadiennes, et nous sommes heureux de constater qu’un si grand nombre de nos membres et partenaires s’intéressent à cette nouvelle réalité », a conclu M. Beatty. Plus de 100 personnes ont participé à l’activité. « Nous devrons continuer d’innover afin que des entreprises d’ici puissent gagner dans les marchés mondiaux. Aussi, nous devrons assurer un accès aux marchés émergents par des accords comme le Partenariat transpacifique avant qu’il ne soit trop tard. Tous les intervenants d’aujourd’hui sont d’accord : il faut que l’on soit là. »

Sous le thème « Le Canada à la rencontre de la nouvelle zone du Pacifique », la Journée du commerce international de la Chambre de commerce du Canada a eu lieu aujourd’hui au Centre Shaw. Cette onzième édition était l’occasion parfaite pour que les représentants de la communauté d’affaires, les élus et les représentants gouvernementaux puissent discuter des opportunités et des défis associés avec les activités commerciales du Canada dans la nouvelle zone du Pacifique.

La liste de conférenciers de renom incluait :

  • Tom Gorman, chef de la direction, Brambles
  • Jon Somers, vice-président, Planification et développement, Canpotex
  • Jimmy Tobyne, directeur, Développement des affaires, Alibaba.com
  • Jacques Demers, président et chef de la direction, Demers Partners
  • Gary Hufbauer, chargé de recherches principal de la chaire Reginald Jones, Institut Peterson d’économie internationale
  • Colin McKay, gestionnaire, Politique publique et relations gouvernementales, Google (Canada)
  • Russell Williams, président et chef de la direction, Rx&D
  • Candace Sider, vice-présidente, affaires réglementaires Canada, Livingston International Inc.

 

La Chambre de commerce du Canada est le lien essentiel entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Elle contribue à influer sur les politiques publiques et les décisions au profit des entreprises, des collectivités et des familles du Canada, forte d’un réseau de plus de 450 chambres de commerce qui représentent 200 000 entreprises de toutes les tailles, de tous les secteurs et de toutes les régions. Suivez-nous sur Twitter @CdnChamberofCom.

-30-

Renseignements et demandes d’entrevue :

Will Dubreuil
Directeur, Affaires publiques et relations auprès les médias
Chambre de commerce du Canada
613 797-1860
gdubreuil@chamber.ca