Main Menu
Page Menu

Le Canada compte la troisième concentration d’experts en intelligence artificielle (IA) la plus élevée sur la planète, et le pays s’est hissé parmi les leaders dans la course mondiale du développement de l’IA. Cependant, juste à suivre le rythme rapide et les développements complexes de leur industrie, les entreprises « en ont plein les bras ». Les systèmes intégrant l’IA sont de plus en plus courants dans tous les secteurs, et c’est pourquoi nous devons assurer la compétitivité des entreprises canadiennes en les outillant des politiques dont elles ont besoin pour demeurer dans la course mondiale de l’IA.

C’est pour cette raison que nous avons publié trois rapports à la suite de nos tables rondes tenues aux quatre coins du pays pour explorer la gamme d’options politiques en matière d’investissement, d’innovation, d’intégration et de maintien de la main-d’œuvre concernant l’IA.

Les rapports suivants présentent les thèmes discutés dans le cadre de nos événements :

IA et inclusion

Cadres juridiques et réglementaires pour l’IA

IA et la main-d’œuvre

« À l’heure actuelle, le Canada jouit d’une industrie florissante de l’IA qui rivalise efficacement contre les géants de ce monde. Le plus grand risque qui point à l’horizon est l’érosion de l’environnement commercial, ce qui désavantage les entreprises canadiennes par rapport à des entreprises concurrentes dans d’autres pays. Nos rapports font état des politiques dont les entreprises canadiennes ont besoin pour protéger les intérêts des Canadiens et assurer que le pays conserve sa part de prospérité dans un monde qui fonctionne à l’IA », a déclaré Scott Smith, notre directeur principal, Propriété intellectuelle et politique d’innovation.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur notre exploration de questions de politiques publiques concernant l’innovation.