Main Menu
Page Menu

Devant un fléchissement de l’économie, êtes-vous prêt à tirer parti des occasions et à relever les défis potentiels?

Des obstacles surgissent et modifieront en profondeur le tableau de classement des industries. Les rapides avancées technologiques, les conflits commerciaux internationaux, les changements dans les habitudes d’achat des consommateurs et une révolution dans les marchés mondiaux de l’énergie indiquent que le prochain ralentissement économique sera différent du dernier. Ses répercussions seront ressenties inégalement par les divers secteurs de l’économie canadienne et par les différents groupes de parties prenantes au sein de ces derniers.

Dans un monde caractérisé par des perturbations structurelles transformationnelles, certaines entreprises pourraient avoir du mal à s’en sortir indemnes, alors que d’autres seront mieux positionnées pour prospérer. Cela dépendra non seulement de leur secteur d’activité, mais aussi de leur position relative dans ce secteur et de leur volonté d’investir. Les secteurs des ressources et de la vente de détail ne sont que deux des principales industries qui font face à une forte probabilité de perturbation, selon un récent rapport de l’Institut des F&A de Deloitte Canada.

Le rapport met en lumière les enjeux les plus cruciaux auxquels les entreprises canadiennes pourraient être confrontées et examine comment se préparer à obtenir une éventuelle part de marché par des moyens naturels ainsi qu’à saisir les occasions qui se présentent en période d’incertitude économique et de perturbation sectorielle.

Pour en savoir plus sur les tactiques que les entreprises canadiennes devront mettre au point pour cerner les vulnérabilités potentielles et assurer leur résilience, lisez le rapport complet de Deloitte Canada intitulé Savoir naviguer sur des marchés en difficulté : comment les entreprises canadiennes peuvent composer avec les nouvelles réalités.