Main Menu
Page Menu

En cette Journée nationale des peuples autochtones, nous célébrons aujourd’hui l’un de nos membres, Eagle Feather News, qui a partagé avec nous sa vision du rôle important que jouent les entreprises autochtones dans notre économie.

« Il n’a jamais été aussi facile de devenir entrepreneur autochtone au Canada, et voici pourquoi :

Le marché grand public du Canada est énorme. La loi sur l’obligation de consulter a permis aux peuples autochtones d’intégrer l’économie. Il est rare de trouver une entreprise de l’industrie des ressources qui ne considère pas l’emploi et la sous-traitance autochtones comme un élément essentiel de son organisation. Néanmoins, qu’elles fassent partie de cette industrie ou non, les options sont infinies pour les entreprises autochtones. En ce moment même, des entreprises et des partenariats autochtones foisonnent partout au Canada dans des domaines aussi diversifiés que les communications, la coiffure, la messagerie ou le tourisme culturel.

Le marché autochtone est aussi vaste et concurrentiel que le marché grand public. Les marchés de consommation et les employés les plus jeunes dont la croissance est la plus rapide au Canada sont issus des collectivités autochtones. À titre de rappel, en 1960, on comptait 60 membres des Premières Nations poursuivant des études universitaires au Canada, contre 35 000 aujourd’hui. À mesure que ce nombre croît, le pourcentage de consommateurs autochtones dans notre économie augmente également. Le consommateur autochtone est extrêmement fidèle et aime soutenir les entreprises locales appartenant à des autochtones. Ce noyau de consommateurs offre aux entrepreneurs autochtones d’innombrables occasions d’affaires dans des réserves, des réserves urbaines et dans les villes.

Il était temps. Les premières relations entre peuples autochtones et colons étaient fondées sur un commerce mutuellement avantageux. Nous savons que ce rapport est devenu inégal et que la communauté autochtone en a souffert. Toutefois, les Canadiens et les Canadiennes n’ont jamais été aussi conscients qu’aujourd’hui des répercussions de l’histoire sur les peuples autochtones du Canada. La Commission de vérité et réconciliation (CVR) a rendu hommage aux survivants et a fourni à la communauté autochtone l’occasion d’amorcer sa guérison. Le rapport de la CVR et ses appels à l’action ont sensibilisé les Canadiens au passé et leur ont tracé une voie à suivre que beaucoup ont adoptée. C’est la génération du changement du Canada.

Cela dit, les entrepreneurs autochtones ont maintenant la possibilité de changer leur vie et leur pays en fondant de nouvelles entreprises. »

Cliquez ici pour en apprendre plus sur le processus de réconciliation entre les entreprises et les peuples autochtones dans notre récent rapport intitulé Leçons de réconciliation. Ce que nous avons appris à Saskatoon, qui est le premier document d’une série en trois parties.