Main Menu
Page Menu

Dans cette parution de 5 minutes pour les affaires, nous embarquons dans notre machine à voyager dans le temps et nous vous ramenons dans le passé à travers toutes les inefficacités du commerce interprovincial et les promesses irrémédiablement dépassées qui entravent la libéralisation du commerce de l’alcool annoncées par les premiers ministres du Canada.

Alors que le Conseil de la fédération se réunira à nouveau dans quelques semaines, nous ne doutons pas que les premiers ministres prononceront des discours incisifs, annonceront un nouveau plan ou promettront d’améliorer le commerce interprovincial. Malheureusement, compte tenu de leur piètre bilan en matière d’élimination de ces obstacles au commerce, nous n’avons pas besoin de remonter dans notre machine à voyager dans le temps pour savoir que nous allons tout simplement obtenir les mêmes résultats.

Néanmoins, les enjeux sont trop élevés. C’est pourquoi nous continuerons de proposer des solutions plus constructives au malaise du commerce intérieur au Canada. Nous demandons un examen complet de l’Accord de libre-échange canadien sur notre plateforme électorale Votez pour la prospérité.

Pour en savoir davantage, lisez le 5 minutes pour les affaires de ce mois-ci.