Main Menu
Page Menu

Les mesures d’accessibilité ne réduisent pas adéquatement les obstacles auxquels quatre millions de Canadiens et de Canadiennes sont confrontés. Au cours des 20 prochaines années, on s’attend à ce que ce nombre monte en flèche pour s’établir à neuf millions, mais le Canada pourrait accroître sa capacité de production et ultimement libérer un potentiel économique de 16,8 milliards de dollars en améliorant l’accessibilité de ses milieux de travail par 2030, selon le Conference Board du Canada.

Au bout du compte, non seulement l’amélioration de l’accessibilité accroît-elle la qualité de vie des personnes handicapées, mais elle augmente de façon spectaculaire leur participation au marché du travail et leurs dépenses de consommation. Nos membres disent que le recrutement et la fidélisation d’un personnel qualifié figurent parmi leurs principaux problèmes, mais il existe tout un bassin de Canadiens handicapés, formés et qualifiés, qui attendent d’être embauchés. Comme le taux de maintien de l’effectif est de 72 % plus élevé chez les personnes handicapées, il est économiquement logique d’investir dans la création d’un milieu de travail accessible.

Vous trouverez plus de détails dans la publication de 5 minutes pour les affaires de ce mois-ci.