Main Menu
Page Menu

Trans Mountain Pipeline

Le projet d'expansion du pipeline Trans Mountain est dans l'intérêt national. Aujourd'hui, nous communiquons ce message sur la Colline du Parlement. Perrin Beatty, notre président et chef de la direction, se joindra à des chefs d'entreprises, des délégués de chambres de commerce, des leaders autochtones et des représentants syndicaux de partout au Canada qui se sont réuni pour montrer aux parlementaires qu'ils ont le soutien pour prendre les mesures nécessaires afin d’assurer la construction de ce projet.

Notre délégation comprend des présidents de chambre provinciaux et territoriaux, des chefs d'association, des dirigeants syndicaux, des représentants syndicaux et des dirigeants autochtones, tous unis par un message commun: le projet Trans Mountain a été approuvé suite à un examen rigoureux et scientifiquement fondé, il est appuyé par des milliers de Canadiennes et Canadiens, et il est temps que le gouvernement prenne des mesures concrètes pour assurer sa construction.

Notre délégation rencontre le ministre des Finances, Bill Morneau, le ministre des Ressources naturelles, Jim Carr, le chef de l'opposition, Andrew Scheer, un groupe des sénateurs indépendants et le caucus de l’acier, afin de parler des bénéfices de ce projet pour les communautés et pour la création d’emplois.

Ce projet de 7,4 milliards de dollars est la solution pour permettre à l'une des ressources naturelles les plus précieuses du Canada d'atteindre les marchés internationaux et permettre aux entreprises d'obtenir un prix équitable pour leur produit. L'expansion de Trans Mountain créera des milliers d'emplois et générera des milliards de dollars d'activité économique au Canada. Les taxes et autres revenus générés contribueront à financer nos routes, nos hôpitaux et nos écoles.

Le Conference Board du Canada a signalé que l'impact combiné des revenus du gouvernement pour la construction et les 20 premières années d'opération s'élèveront à 46,7 milliards de dollars, y compris les taxes fédérales et provinciales.

Voici comment les fonds seront répartis:

  • La Colombie-Britannique reçoit 5,7 milliards de dollars
  • L'Alberta reçoit 19,4 milliards de dollars
  • Le reste du Canada partage 21,6 milliards de dollars

 

Si ce projet ne se concrétise pas, il sera économiquement désastreux pour le Canada et cela enverra un signal périlleux aux investisseurs du pays et à l'étranger. Il est impératif que ce projet soit construit, afin de donner à l’économie canadienne un avantage concurrentiel et que l’on puisse continuer à prospérer.

Post a comment