Main Menu
Page Menu

Dans notre nouveau rapport, nous identifions les obstacles réglementaires comme étant la plus grande menace au commerce international.

Le rapport, intitulé Prochain obstacle au commerce le plus important du Canada : prendre au sérieux la coopération internationale en matière de réglementation, dresse un constat lucide des embûches réglementaires entre le Canada et ses partenaires commerciaux tout en adressant au gouvernement fédéral une série de recommandations en vue d’améliorer le régime réglementaire canadien actuel.

L’un des principaux constats du rapport fait ressortir que les obstacles réglementaires ne surgissent pas lors de la conclusion d’accords commerciaux, mais prennent plutôt naissance ici, chez nous, dans le sérail de nos propres politiques internes. Le Canada est certes bien parti au chapitre de la conclusion d’accords de libre échange, lesquels contribuent effectivement à réduire les tarifs sur les échanges commerciaux; mais, si les entreprises doivent continuer à composer avec des obstacles au commerce infranchissables ou dont les coûts sont prohibitifs, alors nous ne sommes pas plus avancés.

Ceci étant, la plupart de ces obstacles pourraient aisément être adaptée de manière à faciliter une circulation plus fluide des produits à destination et en provenance des marchés étrangers. Il incombe au gouvernement d’assurer le leadership nécessaire afin de lever ces obstacles. En outre, grâce à diverses initiatives, dont la mise en place du Conseil Canada–États-Unis de coopération en matière de réglementation, l’intégration de clauses de coopération réglementaire dans les accords commerciaux ou encore la communication aux parties prenantes d’un tableau de bord afin de leur faire état des progrès réalisés à cet égard, nous pouvons rendre les entreprises canadiennes encore plus compétitives.

Lisez Prochain obstacle au commerce le plus important du Canada : prendre au sérieux la coopération internationale en matière de réglementation pour en apprendre plus. Voici une occasion à saisir afin de poursuivre dans la voie d’un Canada gagnant. 

Post a comment