Main Menu
Page Menu

Toutes les deux semaines, nous publions 5 minutes pour affaires, un bulletin qui traite de divers enjeux économiques, fiscaux ainsi que de politique fiscale que doivent affronter les entreprises canadiennes. Dans cette édition de 5 minutes pour les affaires, Hendrik Brakel, notre directeur principal, Politiques économiques, financières et fiscales, examine la révolution des exportations qui se cache derrière la récession actuelle, puisque celle-ci pourrait être bénéfique pour le Canada.

Les données d’exportation des cinq premiers mois révèlent une importante baisse de 31 % du pétrole et une diminution de 40 % du gaz naturel, ce qui a porté un coup dévastateur aux exportations canadiennes. La grande question est de savoir si les effets positifs d’un dollar plus faible et d’une économie américaine plus solide auront un impact assez important pour atténuer ce dur choc.

À ce jour, les fabricants exportateurs ont accéléré la production et tournent en surrégime. La plus forte contribution à la croissance provient du secteur automobile, qui a progressé de 9 % grâce au rebond de l’économie américaine. Il n’y a pas que les automobiles; les exportations de machinerie et d’équipement ont augmenté de 9 %, les appareils électroniques de 15 % et les aéronefs ont bondi de 33 %.

Est-ce que ça sera suffisant pour venir contrebalancer le secteur des ressources naturelles anémique?

Lisez 5 minutes pour les affaires pour le découvrir !

Pour plus de renseignements, communiquer avec Hendrik Brakel.